• La normalité

    Au fond, qu'est-ce qu'une norme? Pour moi, une norme est un classement.

    Un classement qui te met dans une case à laquelle, du coup, tu corresponds. Jusque là, rien de bien illogique (non mais j'ai pas fini hein), donc je développe un peu: ce qui est "anormal" ne va pas dans la case "normal" hors la case "normal" est celle dans laquelle on retrouve (ô magie) la majorité.

    La norme est un truc fait par un nombre suffisamment grand de personnes pour que ça créé une polémique, normal ou pas normal? Exemple sorti droit de la magie, les nitrates oooh c'est toxique, quel est le seuil supporté par personne, fixons une norme les amis (j'ai pas dit que c'était pas bien). Dans ce cas la norme est une règle, un seuil au delà duquel ça va plus parce que c'est trop gros (ou trop petit, comme ma...)

    La norme peut aussi être un effet de mode. Si je m'habille n'importe comment /comme une savate/ on va me dire haaaan c'est pas normaaaal. Oui et quand je parle de musique avec des individus lambda, qu'on me sort "haaaan Maître Gims il est géniââl tu croâ pas?" et que je réponds "bah non, je déteste le rap et surtout ce type là" (et non pas le rap c'est nul, même si, oui, je l'écris haut et fort, le rap c'est nul à pleurer) l'individu lambda me regarde d'un air terrifié "OMAGAD un extraterrestre fuyez pour vos vies".

    D'ailleurs on me regarde régulièrement comme une extraterrestre, soit-disant je suis pas "normale". Et quand je dis pas normale, c'est vraiment... bah, pas normale. Pas comme tout le monde.

    Bon, sans épiloguer deux plombes, soit fixé le fait que la normalité c'est ce que fait la majorité /ou une très très grosse minorité/, comme par exemple écouter de la musique de merde à fond dans un coin qui résonne en s'en battant les c... des oreilles du voisin (ou de la voisine) qui supporte pas souvent très bien ce genre de traitement; ou porter son futal tellement bas qu'on voit le caleçon à canards (si si, croisé dans mon lycée, le type qui sort son calebard à canards comme si c'était le saint Graal -d'ailleurs, je parlerai de la religion une autre fois)- ou si on est une fille s'habiller comme une prostipathétipute parce que c'est "swaag" comme le soutif push-up (à mort les modes pourraves).

    Moi avec la normalité j'ai un petit problème: je rentre pas dans la case, ça déborde de tous les côtés et j'ai pas l'intention de jouer les contorsionnistes comme je l'ai fait à une époque pour y entrer coûte que coûte, ça m'a rapporté que des emmerdes et des rires gras (de couillons qui se croyaient intelligents derrière moi). Alors voilà, suis-je anormale pour autant?

    Je considère la normalité comme une insulte. Parce qu'aujourd'hui, être normal c'est être un gros mouton qui pue et qui considère tout ce qui lui ressemble pas comme une vieille chiasse dans laquelle il peut impunément shooter.

    Être normal ça veut dire se fondre dans la masse, cacher les couleurs sous du gris pour se camoufler sur le goudron. Et ça c'est nul à chier. On vit dans un monde où de plus en plus de gens sont cons à en pleurer, véhiculent des clichés stupides sur eux-mêmes et sur les autres, où on te juge en fonction de ta tronche sans même te connaître et où pour être accepté par la société t'as besoin des dernières baskets à la mode qui valent leur poids en platine, sinon t'es qu'un gros nul pourri et démodé (un boloss comme disent les kikous).

    Exemple, un jour je vois un statut dans mon fil d'actualité facebook qui disait grosso merdo "je suis triste mais ne me demandez pas pourquoi". Après avoir posté un commentaire demandant (poliment, j'insiste là dessus, vous allez plus tard comprendre pourquoi) la raison d'être de ce statut, j'attends les rageux. Eh ben ça a pas tardé. Un couple de soeurs qui ont 10 ans de plus que moi, connes à en pleurer, qui savent pas écrire une ligne sans faire 37 fautes par mots et qui confondent "con" et "condescendant", qui essaient de me rabaisser en prétendant que j'ignore le sens de la moitié des mots que j'emploie à l'oral TOUS LES JOURS parce qu'ELLES ne savent certainement pas ce que signifient des mots comme, justement, condescendance- qui se permettent de dire que l'enseignement que je reçois ne sert à rien parce que les profs sont inutiles (je parlerai aussi de l'école plus tard, c'est un de mes sujets de ras-le-bol actuels), ce qui dans son cas est certainement vrai... Enfin bref, des catastrophes. J'avais à la fois envie de rire et de pleurer, elles étaient pitoyables, j'en étais atterrée. Quand je pense qu'il existe des gens comme elles, j'ai envie de tout laisser tomber. Non mais quelqu'un faites quelque chose pour elles! Elles font tellement pitié...

    Et ça ce sont des exemples de personnes dites "normales".

    En gros tous ceux qui ont pas peur de s'assumer, de poser les questions qui fâchent, qui ont pas peur de dire toutes les conneries qui leur passent par la tête, sont pas normaux? Être con, c'est ça la norme?

    Ben alors merci, mais très peu pour moi, je ne rentrerai jamais dans cette case, je ne veux pas devenir une abrutie suffisante et méprisante juste à cause d'un effet de mode éphémère.


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Avril 2015 à 09:53

    Je suis pour !

    Pardon, j'étais ailleurs. Donc. En ayant compris les 3/4 des trucs que t'as dit (ça veut dire quoi condescendance ?), y'é souis d'accoreuuuuhhhhhhhh ! /overdose de musique pourrie, désolé/

    Bon, personnellement, j'ai pas de facebook et j'en suis bien contente, donc ce genre de commentaires... Je connais mal.
    Par contre, c'est vrai qu'au collège, je ne suis pas non plus dans la case "normale" pour plusieurs raisons. La première étant que je sache lire, je pense, la deuxième que j'ai des notes au-dessus de quinze la majeure partie du temps et aussi le fait que je mette les habits que j'ai envie de mettre.

    D'ailleurs, le seul truc bien à ce niveau-là, c'est que j'ai des amis qui sont pas non plus très "normaux". Du coup, on se foutiche bien de la figure des gens lambda. Je suis contente d'être bien entourée...

    2
    Lundi 6 Avril 2015 à 15:15

    Quand quelqu'un est condescendant avec toi ça veut dire qu'il te prend de haut, qu'il te méprise et t'enterre sous sa propre médiocrité avant d'essayer de te convaincre qu'elle t'appartient.

    Bah, Facebook est rempli de kikous qui prennent Internet pour leur journal intime... ou qui croient qu'ils sont le nombril du monde et que tout le monde végète bêtement en attendant un signe de vie de leur part.

    Moi au collège, j'étais dans la case "bizu dont personne ne veut" et du coup bah je traînais avec les autres bizus dont personne voulait... Voilà...

    3
    Lundi 6 Avril 2015 à 15:53

    Nous apprenons de nouveaux mots chaque jour avec Chiki !

    Ce qui me laisse encore plus penser que je vis très bien sans face de bouc.

    Ma pauv'... Mais si ça se trouve... Alors ça veut dire qu'on est nous aussi dans la case "bizu" ?! 'O'

    4
    Lundi 6 Avril 2015 à 16:03

    XD ou avec le dico, ou un bon livre, ça marche aussi /lis l'Appel de Chtulhu en anglais tu vas en apprendre des mots/

    bah oui c'est clair x) on vit très bien sans /mais je me tape tellement de barres à détruire la vie de pages de kikous qui se croient intelligents... Oui je suis cruelle/

    Si vous êtes pas populaires et qu'une ou plusieurs tribus de boutonneux au rire gras et à l'air niais alors c'est pas impossible... Désolée

    5
    Lundi 6 Avril 2015 à 16:14

    Faudra aussi que je comprenne le contexte. Et vu que moi et l'anglais, c'est pas encore tout à fait ça...

    C'est sûr que comme ça, ça peut être intéressant ! *sourire sadique*

    Disons plutôt que nous sommes ceux qui ont une plutôt bonne moyenne et qui se laissent pas faire. Ça s'appelle comment docteur ?

    6
    Lundi 6 Avril 2015 à 16:18

    ^^ en français ça marche aussi vu le niveau de langue t'inquiète

    bah, un moment j'ai fait des screens de commentaires bien pourris que j'avais mis sur "joue pas au superman car ça peut faire super-mal <3" (je de mots nazbroque, dans 3-2-1 GO! Mes neurones :'(... ), ils sont pas terribles mais bien représentatifs de ce que je fais pour me défouler...

    Ce que les profs veulent que vous soyez je crois ^^

    7
    Lundi 6 Avril 2015 à 16:27

    Ouuuuuuf...

    Ah oui. Et pour un kikoo, ça peut faire mal !

    Oh... Mais ça veut dire que les autres nous prennent pour des "intellos" et des "chouchous" ou je-sais-pas-quoi ?

    8
    Lundi 6 Avril 2015 à 16:38

    C'est juste un peu glauque

    oui et je crains que la douloureuse n'aie pas plu à l'admin... :p

    ça veut dire que vous rentrez dans la case du bon élève et que du coup les autres vous détestent, pas parce qu'ils croient au favoritisme des profs /encore que/ mais parce que vous êtes meilleurs qu'eux et donc mieux vus, donc moins susceptibles de vous faire tartiner gratuitement au détour d'une heure de classe -ou pas d'ailleurs...

    9
    Lundi 6 Avril 2015 à 17:09

    Tu aimes le glauque, toi !

    La pauv', quand même...

    Donc c'est une plutôt bonne chose ?

    10
    Lundi 6 Avril 2015 à 18:16

    oui

    x) ou le, je ne suis pas sexiste il existe des kikous chez les mecs aussi

    plus ou moins, ça dépend du point de vue: vis-à-vis du prof, oui puisque tu lui prouves qu'il fait bien son boulot de prof, mais pour les autres élèves tu es une fayotte donc non

    11
    Lundi 6 Avril 2015 à 18:21

    C'est bien, en tout cas ?

    Mouaif, c'est pareil. x]

    Donc les profs sont sympa à ce niveau-là mais pas les élèves. Sont jaloux de toute façon, z'en suis sûre !

    12
    Lundi 6 Avril 2015 à 18:35

    Oui, enfin c'est bizarre mais c'est bien :p

    chez les kikous, oui :p

    C'est ça :)

    13
    Lundi 6 Avril 2015 à 18:43

    Quand même, sont jaloux alors qu'eux aussi pourraient faire des efforts... Ils se rendent pas compte que ça vient d'eux ?

    14
    Lundi 6 Avril 2015 à 19:16

    Ben, non, malheureusement ils font manifestement partie de la classe de gens qui croient que tout va leur tomber tout cuit dans le bec

    15
    Lundi 6 Avril 2015 à 19:25

    Peuh, les pas beaux !

    16
    Lundi 6 Avril 2015 à 19:27

    Les pas doués, plutôt, non? :p

    17
    Lundi 6 Avril 2015 à 19:34

    C'est pareil !

    18
    Jeudi 14 Mai 2015 à 22:54
    19
    Vendredi 15 Mai 2015 à 17:02

    Alors... Ce sont les deux ? *yeux de chat botté*

    20
    Lundi 25 Mai 2015 à 22:15

    Non plus :D *lui fait un câlin par égard pour sa bouille toute mimi*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :