• Coup de gueule.

    Attention. Ceci est un article illustré de façon crue-mais-pas-trop-parce-que-ça-reste-tout-public-mais-y'a-quand-même-des-fesses-à-un-moment-donc-label-18+ -merci-bisous. Et âmes sensibles s'abstiendre pendant que j'y suis. Merci. Bisous.

    Ce coup de gueule date de février dernier, je n'ai touché que le "recul sur l'article" pour enlever les gros mots, réduire l'emploi du mot "bite" et me donner un minimum de crédibilité. Oui, parce que quelqu'un dont l'argument principal est "bite" n'est pas crédible en fait.

    Voici Karie. Karie est une fille comme les autres... Parfois elle porte des t-shirts écrits en français.

    On est au XXIe siècle (coup de gueule intersidéral)
    Ça lui arrive de dormir dans l'herbe. On est bien dans l'herbe.

    Karie porte parfois des pulls trop grands... et des fois elle reste tard sur son portable pour discuter par sms alors qu'elle est fatiguée.

    On est au XXIe siècle (coup de gueule intersidéral)

    Parfois, elle fait du sport, et après, ça lui arrive de s'allonger pour se reposer sans se doucher avant, donc elle reste en soutif le temps de reprendre son souffle avant de faire ses étirements. 

    On est au XXIe siècle (coup de gueule intersidéral)

    Le truc avec Karie, c'est qu'elle est un peu trop jolie, mais elle commence à ne plus se soucier des regards lourds qui glissent sur ses formes... notamment à la plage...

    On est au XXIe siècle (coup de gueule intersidéral)

    Sauf que Karie est aussi un peu trop lesbienne pour les garçons qui aiment mater ses fesses.

    On est au XXIe siècle (coup de gueule intersidéral)

    Le fait que Karie préfère les filles, il y a des gens qui ont un peu trop de mal à l'accepter. En fait, ils ne l'acceptent pas du tout. Du coup, elle se prend régulièrement des insultes. Des trucs du genre "t'es une dépravée!" "t'es une erreur de la nature!" "faut te soigner!" "remets-toi dans le droit chemin!" etc.
    Le droit chemin... Un soir, des garçons on voulu lui faire passer l'envie des filles et la "remettre dans le droit chemin". Le truc, c'est qu'ils y sont allés un peu trop fort.

    On est au XXIe siècle (coup de gueule intersidéral)

    Ils l'ont un peu trop violée. Et maintenant, Karie est un peu trop morte pour avoir envie des filles. Karie est un peu trop morte pour avoir envie des garçons aussi, note. Karie est un peu trop morte pour tout. Tout ça parce qu'elle préférait les filles...

     

    Le recul sur cet article

    Encore une fois, voici un coup de gueule dont le sujet et le message ne sont pas exactement présentés comme un coup de gueule. Mais ça c'en est un de coup de gueule/ Pendant que j'y pense ça n'a aucun rapport mais je présente ça avec des filles juste parce que je savais pas dessiner les garçons au moment où j'ai rédigé ça, en fait.

    Pour la partie coup de gueule, la voilà: j'e nen reviens pas qu'au XXIe siècle on puisse encore violer des gens pour leur "faire passer l'envie d'être homosexuel-le" ou pour leur "faire comprendre qu'iels sont bien de leur sexe assigné" -comme si ça justifiait ou excusait le crime. Non parce que oui ça existe. Personne n'est à l'abri des maniaques sexuels et des gros cons. Et je me demande bien ce qui passe par la tête de ces gens. Comment on peut vouloir infliger un tel traumatisme à un autre être humain?

    Je ne vais pas m'amuser à expliquer pourquoi le viol c'est mal... ça me rend malade de savoir qu'il y a toujours des trucs comme ça et tout ce qui en découle, et pour ce qui me regarde je ne pense pas pouvoir me représenter l'étendue de la souffrance qui doit résulter de cette infamie et des souffrances que l'on ressent, psychologiques et physiques. Bref, si vous êtes pas comme moi et que vous pensez que violer quelqu'un c'est normal, permettez moi de vous dire que le moyen-âge est terminé, en fait. On est en 2016.
    Ca me rend vraiment dingue de voir des connards qui sortent des trucs comme "le viol est une relation amoureuse désirée par l'une des deux parties. L'autre pourrait faire un effort" (authentique) ou "oui bah les femmes à force de s'habiller comme des putes aussi faut pas s'étonner qu'elles se fassent violer"(authentique aussi). Si quelqu'un décide de violer une autre personne, il s'en fiche absolument de comment elle est fringuée vu que de toutes façons il la désape avant. De toutes façon, est-ce que c'est ma faute si l'autre là il sait pas contrôler ses pulsions? Non! Je suis pas responsable de sa misère sexuelle, j'ai pas à en faire les frais.
    Et si un jour je me fais violer, personne n'a le droit de me demander si je me suis défendu, comment j'étais habillé ou des trucs stupides de cet acabit. Quelle que soit ma façon d'être, je n'ai pas mérité de subir une agression de qui que ce soit.

    Sujet suivant. Messieurs, mesdames les homophobes. Vous êtes ridicules.
    La vie que mènent les homosexuels ne vous regarde en aucun cas. Si un mec veut sortir avec un autre mec ou une fille avec une autre fille, même si vous le/la connaissez et que vous aimez pas spécialement l'idée, ou que ça vous met mal à l'aise ou que vos croyances sont contre ou que vous êtes juste un peu arriéré sociétalement, votre manie de vouloir imposer votre morale aux autres et de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas, que vous n'avez pas essayé et ce dont de toutes façons vous ne devez pas vous préoccuper, est passablement ridicule.
    Je sais pas si je dois rire ou pleurer quand j'entends la phrase "les homosexuels, c'est contre-nature". Ton internet, tes vêtements, ta bagnole sont contre-nature en fait. Tu oses me dire que l'amour à côté c'est moins naturel? Je peux rigoler là?
    L'homosexualité c'est pas une maladie. Les mecs, vous allez les faire chier dans leurs lits, au chiotte, dans leurs moments d'intimité et à table aussi?
    Vous voyez les vegans qui vous font chier à vouloir vous convertir à leur culte de la plante et leur "ouains mais l'élevage c'est pas bien pour les n'animaux et la viande c'est mauvais pour la santé [déblatérage de conneries pseudo-scientifiques sur les propriétés de type vous-allez-mourir-à-30-ans de la viande]" ? Vous êtes pareil avec votre délire. Sauf que vous c'est grave, parce que c'est la vie, le mental des gens que vous condamnez, c'est l'amour que vous condamnez.
    Le fait que quelqu'un condamne le fait de bouffer de la viande à la rigueur ce n'est pas réellement grave, ça n'a pas d'influence: c'est juste de la nourriture. Vous c'est autre chose, vous vous sentez le droit de vous immiscer dans leur vie privée, dans leur intimité, leur vie sexuelle, leur vie familiale, pour leur dire qu'ils sont contre-nature et que attention, aimer quelqu'un du même sexe, c'est pas bien! Et en plus si on vous pose des questions sur votre espèce de doctrine, vous vous contredisez tous seuls, vous avez même pas besoin de mon aide pour ne pas être crédibles!
    Vous n'avez aucun droit de juger l'existence des autres, leur manière d'être et de vivre, puisque ça ne vous regarde pas.
    J'ai entendu une fois un-e abruti-e (je m'en souviens plus) sortir un tissu d'âneries sur les trans, et affirmer ensuite qu'iel était simplement "critique de leur existence" mais qu'iel ne jugeait pas ni rien, histoire de se dédouaner de toutes responsabilités. Bonjour à toi, individu qui fait la même chose! Tu n'as aucun droit de critiquer mon existence, ni celle des personnes trans. Sinon moi aussi je vais critiquer ton existence, et tu vas avoir mal, parce que moi je suis pas gentil quand je suis en colère.

    PS: si dans cette article la nudité ou l'intensité du coup de gueule qui suit est ce qui vous choque le plus, je suis fier de vous.
    Si c'est le fait que je sois contre l'homophobie (au fait, en passant, s'il y en a qui ont un peu suivi je suis moi-même homosexuel, -el) ou la transphobie (là c'est un festival) qui vous gêne, vous savez ce que je pense de vous.
    Si vous êtes pro-viol, expliquez-moi vos arguments et pourquoi vous pensez que le viol c'est bien parce que là j'avoue nager dans le potage le plus total, vous ne devez pas venir du même plan astral que moi. Et si vous avez le culot de me sortir que "toutes les filles ont pour fantasme de se faire violer c'est juste qu'elles l'avouent pas" (vraiment trouvé sur Internet)... je peux plus rien faire pour vous là. Je suis désolé. Heure du décès à demander à votre médecin légiste...

    Voilà voilà.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 21:10

    Cet article fait du bien et il pourrait même rendre les cons un peu moins cons ce qui serait tout bénef!

      • Dimanche 6 Novembre 2016 à 21:33

        Merci :) Encore faudrait-il qu'un con passe par là!

    2
    Lundi 7 Novembre 2016 à 08:06

    Bonjour,

    Waouuu ,,,, là j'appel çà un vrais coup de gueule !

    A savoir que l'être humain a toujours été homosexuel , c'est vers les siècles 18 ou 19 ème que l'on n'a voulu mettre des normes dans le genre humain .

    Si nous parcourons l'histoire comme on la décrit on y voir nos ancêtres mâles habiller en femme (efféminé).

    Si vous approfondissez  le sujet vous trouverez plus d'homosexuel/le que d'hétéro .

    simple exemple :: Louis XIV , la plus grande ((pd)) de tout les siècles (ça se n'est pas écrit dans l'histoire).

    Bien cordialement Zéphylyne

      • Lundi 7 Novembre 2016 à 19:16

        Bonjour bonjour :)

        Merci pour ces précisions historiques, j'ignorais ces données.

        Voir aussi Le Banquet de Platon, où l'un des interlocuteurs parle de l'origine de l'amour et par conséquent, de l'homosexualité.

        Cordialement

    3
    Personne lambda
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 22:38

    Hey :)

    Je trouve tout ce que tu dis assez vrai. Et je trouve ça scandaleux que des gens puissent violer quelqu'un juste parce qu'il est différent. Ou même de lui faire une reproche à ce sujet.

    Pour ma part, même si je suis déjà tombée amoureuse d'une fille, je ne me considère pas comme homosexuelle. Je suppose que c'est une forme de bisexualité (j'ai déjà aimé un mec, aussi). Je trouve donc l'homophobie ridicule. Pour reprendre tes dires : Je sais pas si je dois rire ou pleurer quand j'entends la phrase "les homosexuels, c'est contre-nature". Ton internet, tes vêtements, ta bagnole sont contre-nature en fait. Tu oses me dire que l'amour à côté c'est moins naturel? Je peux rigoler là?

    En plus, je trouve ton texte bien rédigé. Tu expliques bien ton avis. J'aurais pas fait mieux.

    Bref,voili voilou ^^

      • Jeudi 10 Novembre 2016 à 06:55

        Hello :)

        En premier lieu merci pour ton commentaire /je me demande si tu verras un jour cette réponse/

        Effectivement, ça se peut que tu sois bisexuelle, mais je pense surtout que c'est du au besoin de mettre une étiquette sur ton comportement. Tu n'es même pas obligée de choisir une orientation sexuelle en fait. Pour te définir, les étiquettes sont pratiques, mais elles sont soit très larges donc vagues soit très serrées donc peuvent facilement devenir fausses.
        Je connais des filles qui se considèrent comme hétéro, mais qui sont déjà tombées amoureuses d'une fille. Elles considèrent cela comme une sorte d'entorse à leur étiquette. Je pense que ça illustre pas mal ma thèse de la non obligation de choisir une orientation sexuelle. :)

        Merci pour le compliment de forme, aussi *se jette des fleurs*

        Je voudrais ajouter un mot sur le pseudo que tu as choisi, qui est "personne lambda". Ça m'émeut et me touche particulièrement, pour la raison suivante: je ne t'apprends rien en disant qu'une personne lambda est cet individu type dans la rue, un-e monsieur-madame-neutre-autre-tout-le-monde. L'idée que l'individu type que tu prends au pif dans la rue se révolte contre le viol, l'homophobie, la biphobie, la transphobie et toutes les autres différençophobies me met du baume au cœur.

    4
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 18:54

    Article super intéressant. Bravo. :)

    J'ai le même point de vue que toi.

    Le problème,c'est que le nombre d'homophobes est énorme,même si je ne suis pas homosexuelle,j'ai pu assister à plusieurs scènes d'homophobie,que ce soit en réel avec des personnes qui n'acceptent pas l'homosexualité ou sur internet.J'ai débattu sur internet pour les défendre,les propos des homophobes me donner envie de pleurer,tellement ils étaient cruels. A croire que pour eux,les homosexuels devraient disparaître au point d'être exterminé.

    Heureusement que les mentalités changent et que beaucoup ont l'esprit qui s'ouvre de plus en plus.Malheureusement ce genre de choses arrivent bien trop souvent,même dans un pays comme le nôtre.

    Je me demande comment peut-t-on infliger ce genre de choses à une personne juste à cause d'une différence,pour moi c'est inhumain.

     

      • Samedi 12 Novembre 2016 à 18:08

        Merci :)

        J'ai vu sur une vidéo d'un youtuber que je ne citerai point, ce commentaire en réponse à un-e homo et/ou (ça j'ai pas trop bien compris, je pense que je suis juste un peu stupide ^^) qui demandait si quelqu'un connaissait un centre d'accueil où iel pourrait se réfugier pour ne plus être en contact avec sa famille homophobe et transphobe: "au pire ta ka pas etre trans espèce de monstre tu sais que ya des gens qui naissent handicapés et qui font pas chier le monde pour leurs histoires de bite eux", auquel je me suis senti obligé de répondre par un pavé, comme plein d'autres gens qui eux ont résumé en une phrase ce que moi j'ai mis en 10 lignes.

        Vu sur cette même vidéo, un commentaire d'un-e trans qui disait que selon ellui, les trans "ont des problèmes mentaux". En fait... non, non plus, c'est juste... des gens.

        Je comprends pas comment quelqu'un-e peut refuser que d'autres gens soient différents d'ellui et donc en conclue que comme iels ne correspondent pas à ses étiquettes, iels n'ont pas le droit de vivre...
        J'aimerais que ces gens m'expliquent leur démarche avec autre chose que "ah mais ça me dégoûte je peux pas imaginer deux mecs/filles faire ça ensemble". Parce que ça c'est pas un argument, c'est pas parce que j'aime pas les épinards que j'exige que les gens de mon entourage bannissent à jamais les épinards de leur vie.
        Autre chose, quand j'utilise ce genre de comparaisons, on me dit souvent que comparer une alimentation à un régime alimentaire c'est pas valable, mais en fait si complètement, en plus la bouffe est un truc concret à la portée des cerveaux les plus atrophiés, donc même si c'est nettement moins grave de pas aimer les épinards que d'être homophobe; je pense que l'analogie vaut le coup d'être développée sans se prendre un mec qui te dit "mé lé végane c ke dé aliman mdr".

        C'est inhumain, c'est bafouer les droits fondamentaux des gens.
        Discrimination, sexisme, racisme, homophobie, biphobie, transphobie... j'en oublie plein de ces "phobies", haines de différences, toujours injustifiées, toujours cruelles et toujours infâmes à vivre au quotidien. Quand j'ai découvert le concept d'homosexualité j'étais un peu mal à l'aise parce que j'avais pas l'habitude au final, mais quand j'ai vu que ça ne changeait pas la personnalité des gens et qu'il leur "poussait pas des cornes" ben j'ai compris qu'il y avait aucune raison d'en faire un pâté, c'est même pas un élément majeur de leur personnalité.

        Je comprends pas vraiment la démarche derrière ce genre de rejets, faudrait que j'attrape un homophobe pour qu'iel m'explique '^'

    5
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 03:05

     

    Ah oui...l'excuse des problèmes mentaux chez les homophobes...etc,c'est très courant ! Il y a même l'argument de : Ce n'est pas naturel. Alors qu'on aperçoit des cas d'homosexualité chez les animaux,ils débattent sur quelque chose alors qu'ils ne sont pas assez informés.

    Je ne vais pas critiquer les religieux,la majorité sont très biens,mais la plupart qui sont contre l'homosexualité,mettent en cause la religion ,chose que je vois souvent : << Dieu a créé l'homme et la femme...[...] >> Qu'est-ce que ça peut m'énerver. ( Je ne dis bien sûr pas que tout les croyants sont comme ça. )

    Ah pour moi,l'homosexualité ne m'a jamais mise mal à l'aise parce que j'ai un membre de ma famille qui est homosexuel,alors dès petite j'ai été plongée dans ce milieu.

    Et puis sérieux... les couples homos sont super mignons,comment on peut les insulter. :,( ( Insulte dans la rue par exemple. )

    Et c'est vrai que les transexuels subissent aussi ce genre de discrimination très grave. Je ne comprends pas les familles qui n'acceptent pas,si on aime son frère/sa soeur/cousin/...etc qui veut changer de sexe,même si ça peut nous paraître choquant qu'il veuille changer de sexe,puisque qu'on les a toujours connu fille/garçon,on doit quand même accepter leur choix,l'amour c'est aussi l'acceptation...

    Les bi / homos / trans...etc subissent beaucoup trop de choses...

    D'ailleurs regarde cette vidéo très touchante sur les publicités contre l'homophobie;,la dernière m'a donné envie de pleurer ( Tu l'as peut-être vu d'ailleurs! :)) :

    https://www.youtube.com/watch?v=DLw02zRIYSA

      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 19:33

        Fun fact, l'argument du non-naturel pour justifier son homophobie a autant de sens que "faites ce qu'il dit, il est fou!" ^^

        Oui, il y en a mais pas tous je pense aussi, même si j'ai pas encore croisé (principalement parce que je m'en tape des religions des gens ^^). Ca me fait doucement rigoler quand j'entends l'argument de la reproduction, parce que de toutes façons pour te reproduire tu n'es pas obligée de ressentir de l'attirance pour la personne avec qui tu te reproduis, même si la plupart des gens ne feront jamais l'amour avec quelqu'un qui ne les attire pas (et que donc je vais me faire tuer pour ça ^^) et que d'autre part quand tu as un enfant, y'a pas besoin d'être de deux différents genres, ni de l'avoir toi-même conçu pour bien l'élever. C'était la réponse à l'argument que ton enfant va être déboussolé s'il a "deux papas" ou "deux mamans". :I

        Bha tant mieux :) c'est super!
        Comment on peut insulter des personnes, de base? On a aucun droit de juger les autres... :I
        Puis c'est aussi pas normal que quand un couple homo (ou un autre gen hein) se fait insulter tout le monde soit en mode balestek... :(

        C'est les gens qui veulent pas prendre la peine d'essayer parce que ça va trop changer leurs petites habitudes. Ce genre de comportement est médiocre et débile, comment on peut ruiner quelqu'un comme ça alors qu'iel t'a clairement spécifié ses pronoms et son genre?
        C'est des gens qui veulent pas sortir de leurs étiquettes et accepter que d'autres personnes soient pas comme eux. Trau 2 trystess.

        Ah non, je l'ai pas vue. J'y vais de ce pas!!

    6
    Personne lambda
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 18:54

     

    Hey

     

    De rien (quand je poste un commentaire, je regarde toujours quelques jours plus tard si il y a une réponse)

     

    Je pense aussi. Mais personnellement, je ne me suis jamais vraiment cassé la tête avec ça. Je part du principe que, quand on aime quelqu'un, on ne se préocupe ni du genre, ni de l'apparence, ni du statut social de la personne.

     

    De rien :)

     

    C'est un petit peu dans cette idée là que j'ai choisi ce pseudo. Et même spécialement pour ton blog, d'ailleurs. D'habitude, j'en utilise un autre. En plus, je ne pense même pas être de la même nationalité que toi.

     

    Voili voilou ^^

     

     

     

      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 19:44

        Hey :)

        /ah, au moins je ne t'aurais pas répondu dans le vent/

        C'est pareil pour moi. Tout le monde est "normal". Mon idéal? Un monde où je pourrais aller aux toilettes sans qu'on me regarde bizarrement. o/

        Quelle délicate attention (non sincèrement)...
        Je suis français. Déduis-en ce que tu veux :)

    7
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 19:53

    Oui de base on insulte personne ! Et oui j'ai aussi remarqué grâce à des caméras cachées/expériences sociales,que quand un couple homosexuel se fait embêter ou insulter,tout le monde ignore et ne les défend pas...

    Je suis du même accord au niveau de l'argument de la reproduction,on peut se reproduire sans aimer la personne...

    Cette vidéo est très touchante tu vas voir ! Surtout la dernière publicité qui est magnifique pour moi. :,)

      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 20:20

        Heureusement qu'il existe des association d'aide pour les LGBT qui sont rejetés ou mal (par exemple demain ou mardi je passerai à celle de ma ville, je veux voir s'il y a pas moyen d'avoir un binder en passant par eux parce que sur Internet j'ai aucune idée d'où faire atterrir le colis et ça coûte à peu près 40€ :s )

        Oui, mais ça reste pas agréable et puis franchement, aujourd'hui on peut faire appel à la GPA ou l'insémination artificielle et l'adoption pour les couples homos alors bon... pourquoi s'embêter? ;)

        Oui, je viens de la voir et je suis d'accord, j'ai pleuré comme un caca ;_;

    8
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 20:24

    Oui j'ai vu ça c'est plutôt pratique ! :)

    Dans certains pays,on peut se faire exécuter pour aimer une personne du même sexe,c'est immonde... Et d'ailleurs,la première pub reprend un point de ton article,du fait qu'elle se sont fait violet pour être remise << Dans le droit chemin >> C'est affreux et c'est la réalité.

    On vit dans un monde de merde. x)

      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 21:05

        J'aime le "plutôt pratique"... en fait, c'est parce qu'on vit dans un monde si pourri que ces associations existent. C'est parce que les LGBT ont besoin d'aide et d'être acceptés, parce que des jeunes sont obligés de fuir leur famille différençophobe, parce que des gens se font insulter dans la rue...
        Ce monde ne devrait pas être aussi pourri. :( c trau tryst

        Ouais... genre le droit chemin c'est la haine et la violence ou bien? Très bien, je vais faire du karaté et je briserai les couilles du monde. o/

        Et c'est insulter la merde. *part en moonwalk*

    9
    Personne lambda
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 20:24

    /^^/

    Je suis totalement d'accord

    Hmm, c'est bien ce que je pensais. Je suis du plat-pays moi !

      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 21:28

        Je revendique mon droit à faire pipi en paix! C'est un droit inaliénable et fondamental de l'humanité! (merci cap'tain obvious)

        J'ai mis un moment à trouver le sens de l'expression o/ je me coucherai moins bête grâce à toi!

    10
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 13:53

    Personnellement, je suis hétéro, pas d'attirance pour les filles etc... Je suis ouverte, même très ouverte et je trouve que l'homosexualité n'a même pas besoin d'ouverture pour être acceptée (oh ptn ma phrase a deux sens XD)

    Les gens homo ils ont rien fait, ils sont tranquille dans la rue ou même chez eux avec leur copain ou copine et là t'as un mec il se ramène comme Dobby en mode "coucou jaim pa ce ke vou faite" alors que le mec tu le connais même pas mais lol genre t'es qui pour me dire ça ?

    Le monde est trop con mais heureusement plus le temps passe moins les gens font attention à ça (je crois et je l'espère en tout cas u.u)

      • Vendredi 18 Novembre 2016 à 15:00

        J'apprécie ton ouverture, mais je ne ferai pas cette blague horrible :)

        Même les autres ils ont rien fait, en fait n'importe qui a rien fait quand soudain, un pokémon sauvage arrive: le Rajeu. Il va vouloir régler ta vie en fonction de ses moeurs en refusant les tiennes et en les qualifiant d'abominations. (bonjour la Manif Pour Tous ;) )
        J'adore ton "comme Dobby" ok Dobby est une infâme saloperie mais enfin quand même t'exagères x)

        Manif Pour Tous. :'(

    11
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 16:46

    C'était involontaire XD

    Le Rajeu est un pokemon pas du tout rare, omniprésent et très tenace u.u

    Mais genre tu sais Dobby il a pas été invité et il fait un "coucou" c'est trop drôle XD

    T^T

      • Vendredi 18 Novembre 2016 à 17:45

        C'est pour ça que je ferai pas la blague. Oh et y'a des enfants, aussi.

        Et il est très énervant, aussi. '-'

        DOLO (Dobby Only Live Once)

      • Vendredi 18 Novembre 2016 à 18:05
        XD Pas qu'énervant, il s'insinue dans la vie des gens pour les insulter et ensuite retourner dans sa pokeball u.u x)
      • Vendredi 18 Novembre 2016 à 18:12

        "Je trouve que les gens ont une capacité dingue à se mêler de ce qui ne les regarde pas" - Alexandre Astier

      • Vendredi 18 Novembre 2016 à 19:15
        "Vive les citations" Candy-Chan,2016
      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 01:00

        "B..." - Chiki, 2016

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 11:33
        NON PAS CE MOT MAUDIT
      • Lundi 21 Novembre 2016 à 20:37

        Je pensais à bière :'(

      • Mercredi 23 Novembre 2016 à 13:53
        T'es sûre ... ?
      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 10:44

        sûr* et oui jeune patate.

    12
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 09:59

    Coucouw :3

    Ton article est super bien fait ! (tiens faudrait que je commente plus souvent ici x) )

    J'ai essayé de lire les commentaires pour vérifier que je répète pas bêtement ce que les autres ont dit, mais... j'ai abandonné. Ca fait trop de mots pour mon petit cerveau xD Tant mieux, ça veut dire que ça fait réagir !

    1èrement: Le problème dans ton article, c'est qu'il semble s'adresser aux homophobes, mais en réalité, un homophobe ne va pas lire plus de deux lignes et s'en aller. Je pense que ces gens entendent tout le temps ces arguments et c'est pas suffisant. Parce que pour eux, l'homophobie et le racisme n'ont rien à voir. Pour eux, c'est pas une discrimination. Le vrai problème, j'ai l'impression que c'est que leurs arguments sont tellement absurdes qu'on ne peut pas se mettre à leur place, et donc les toucher avec les bons mots pour créer un électrochoc.

    2emmement: ce qui me choque le plus, c'est que (ah mince je crois que je l'ai déjà dit mais bon) les homophobes commencent leurs phrases par "selon moi" "à mon avis" "pour moi"... Mais... L'homosexualité n'est pas un débat philosophique, et encore moins un débat accessible à des individus lambdas ! Je veux dire, toi, épicier, facteur, ingénieur, instit... Qui es-tu pour créer des hypothèses psychologiques ? As-tu étudié le sujet ? Es-tu spécialiste ? NON. Les gens pensent qu'ils ont le droit de débattre de ça. C'est ça qui est hyper dangereux. Sous prétexte qu'on est libre de s'exprimer on va dans la rue pour interdire à une minorité d'avoir les memes droits que les autres. Bientôt si ça continue ils vont proposer un référendum pour l'adoption chez les couples homosexuels ! Mais ce n'est pas à nous d'en décider ! Qui on est pour savoir si un enfant va bien vivre avec des parents homos ? Qui on est pour débattre de l'influence de l'environnement sur la future orientation sexuelle d'un enfant (autrement dit "eh si ses parents sont homos il va tourner homo aussi" "mais non c'est déjà en lui dès la naissance" -> des débats de personnes qui n'y connaissent RIEN ! C'est absurde !) ? Qui on est pour dire "Chaque enfant a le droit d'avoir un père et une mère"* ou bien "un enfant qui se crée son repère féminin à partir d'une personne extérieure car il n'a pas de mère se développera aussi bien que les autres" sans avoir adressé la parole à aucun pédopsychiatre, ni visité aucun foyer monoparental, ni étudié l'évolution des enfants qui grandissent dans des familles d'accueil ? >moi aussi, j'ai souvent prêché la deuxième phrase, en me sentant concernée, puisque je pense pas que mon repère masculin est mon père. Mais qui je suis pour dire ça ? Qu'est ce que j'en sais au fond ?

    * ceci est une citation d'un candidat à la présidentielle. Sincèrement. Il propose un programme politique sur une affirmation qu'il tire de son sentiment profond, sans source scientifique. Franchement ça me fait peur, parce que ça veut dire que d'autres dérives plus graves sont possibles. Ca devrait être interdit en France.

    Conclusion: faisons des expériences, permettons aux familles homosexuelles d'avoir des enfants, de vivre librement, banalisons les orientations sexuelles, laissons les psychologues et autres scientifiques étudier l'évolution de la société et puis on verra dans 20-30 ans. Croire qu'on peut s'exprimer sur ce sujet est une erreur, et c'est pour ça que quand je vois les "manif pour tous" je vois des enfants de 5 ans crier "fé pas vrai Einstein afait tort ! à mon avis, E=mc43 !" c'est ridicule !

    2e citation (de Fillon en plus, qui sera surement au 2nd tour): "La famille ne doit pas être un sujet d'expérimentation" Perso je pense que si, justement. Chaque parent expérimente une manière d'éduquer ses gamins et ça évolue à chaque génération. Mais bon là encore mieux vaut refuser le changement que revenir en arrière ^^ (et là est ce qu'on a le droit de philosopher là-dessus?)

    (finalement j'ai rédigé mon coup de gueule perso ^^)

      • Mercredi 23 Novembre 2016 à 19:51

        Hello ^^

        Merci, merci. :)

        1. En fait mon article s'adresse à tout le monde. Je veux dire, je sais pertinemment que lorsqu'il verra le mot "lesbienne" un homophobe va partir.
        Mon article est là pour tous les autres. Les non-homophobes connaissent leur sujet et y'a aucun problème, mais je pense que l'homosexualité rencontre le même type de problème que la transidentité: des gens pas forcément mal intentionnés disent des trucs qui sont vexants sans s'en rendre compte. C'est un état de fait.
        Oh aussi j'aime bien voir les différentes réactions des gens qui commentent ce genre de choses, parce que ça veut dire réagir et s'impliquer dans une polémique. Bon ça devrait pas en être une mais voilà. :I

        2. Oui, c'est vrai. C'est d'autant plus vrai que personne n'a le droit de philosopher sur le droit de l'existence de n'importe qui.
        C'est aussi vrai que pour eux c'est pas comme le racisme mais c'en est une forme: la définition de racisme c'est créer des classes d'humanité et les hiérarchiser. Ca porte différents noms selon le type de classes que tu créées (racisme, sexisme, homophobie, transphobie...) mais au fond c'est le même genre de raisonnement. "Cet individu est différent de moi, donc il vaut moins bien"... C'est vrai que c'est aussi dangereux parce que ça ouvre la porte à toutes les déviances. =.=
        En fait, ça dépend du ressenti le truc papa-maman. Je te jure des fois j'ai l'impression que mon père c'est ma mère et vice-versa. Y'a aussi autre chose, c'est que nos parents quand ils sont hétérosexuels on les appelle papa et maman, et c'est ce qu'on s'imagine que les enfants de couple homosexuels font également: on se retrouve avec des papa² et des maman². En vrai ton enfant t'appelle comme lui il veut il s'en bat les couilles, si plus tard mon gosse m'appelle pas "papa" ben j'en ferai pas un drame. Je resterai son parent.
        Niveau repères féminins-masculins, ça aussi c'est une connerie. Bien sûr on a besoin de repères pour nous dire ce que sont les garçons et les filles, mais qui c'est, c'est pas important. Ton repère ça peut être ta maîtresse, Brad Pitt, un mauvais humoriste ou tes parents, on sait pas ce que ça change et puis à la rigueur on s'en bat les couilles un peu non? D'autant que moi mes repères et mes idoles ont (un peu comme tout le monde je pense non?) changé au cours de ma vie, donc ça veut pas dire grand-chose. Un pilier est un pilier.
        Une étude a prouvé sinon, que les bébés s'en battent les couilles de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. Une autre étude a été menée selon laquelle les principaux centres d'intérêt des bébés seraient dormir, se nourrir et faire popo. ^^

        Conclusion: éduquons les enfants à la normalité des diversités des autres. Nos enfants c'est notre avenir. Si on a du mal à faire changer les adultes, (même à mon page des fois c'est trop tard alors...) alors éduquons-les différemment. POUR UN MONDE EMPLI DE LICORNES *décès*

        On a le droit d'y réfléchir, mais pas d'imposer notre point de vue aux autres et de vouloir les conformer à nos normes.
        Sinon ça ferait vraiment un monde de merde... oh wait...

        (ah oui ^^)

      • Mercredi 23 Novembre 2016 à 22:20

        Ah oui, c'est vrai... Surtout quand on est nombreux, on se rend pas compte et ça peut dégénérer très vite.

        Certains appellent leurs parents par leurs prénoms ;) C'est tellement logique, pourquoi on fait pas ça ? °_°

        En vrai je sais pas, quand on est bébé, jusqu'à nos 3ans et après, il se passe énormément de choses en nous dont on n'est pas au courant, et je peux pas dire si le fait d'avoir un parent masculin ou féminin en moins change quelque chose. Ce que je peux dire, c'est que de nombreux enfants sont nés dans une famille monoparentale et n'ont pas l'air traumatisés. Mais là encore, mon idée c'est que c'est pas à nous d'en juger, et on peut pas se baser sur notre expérience, il faut faire des études. Mais là encore, les études sont pas forcément impartiales et peuvent être manipulées ;_;

        Bien sûr, à première vue, je suis persuadée que si un bébé se faisait adopter par un couple gay ou trans ou autre, il vivra très bien, jusqu'à ce qu'un autre enfant lui dise "mon papa dit que ta famille n'est pas normale" et à ce moment là on pourra s'inquiéter pour lui. x')

        Ouais bonne conclusion :D vive les licornes ! De toute façon, rapidement ou lentement, on est voué à évoluer vers l'acceptation. Nos grands-parents nous disent "à ton âge j'avais pas le droit de vote parce que j'étais une femme" et ça nous choque, nous on dira "à ton âge ils avaient pas le droit d'adopter parce qu'ils étaient gays" et ça va les choquer ^^

        Je pense que débattre ça veut dire que n'importe qui a le droit d'être pour ou contre. Or ça devrait être interdit d'être contre (un peu comme si on pouvait être "contre" le droit de vote des femmes parce qu'on "pense" qu'elles n'ont pas un cerveau développé pour la politique, ce qui a l'air scientifiquement recevable, mais... non.) Plus on débat et plus on donne une crédibilité à l'opposition. A cause du référendum pour ou contre le mariage, des centaines de cons se sont soulevés par ce qu'on leur donnait le droit de donner leurs "avis", et de nombreuses personnes sur internet disent avoir le droit d'être homophobe parce que c'est un "point de vue". Parfois, le débat, c'est mauvais. Et ça fait circuler les idées fausses.

        (oh wait... c'est le cas looooool)

      • Dimanche 4 Décembre 2016 à 18:55

        Yup.

        Bonne question. Je suppose que c'est pour des questions de "respect", encore là tout est à prendre avec des pincettes (d'autant que là si je me mets à dire trop de trucs je risque de me prendre un "mais t'as pas d'enfants OMG tu kompran ri1 iqehiforinvndsnbirl,evlnrvld"), mais ça me dérangerait pas que mon enfant m'appelle par mon prénom, c'est une question d'habitude je pense. '^'

        Ouais... et puis à mon avis c'est pas un facteur qui doit entrer tant que ça en compte dans la qualité de l'éducation d'un enfant ou dans ses problèmes mentaux, ça dépend plus de la personnalité du-des parents et de la qualité de son environnement social je pense. Je veux dire, bien sûr j'en sais rien et il faudrait mener des études là-dessus histoire de savoir quelque chose, mais je pense que ça dépend surtout du milieu où tu grandis. Tu peux très bien avoir deux parents hétéros et être dérangé mentalement ou avoir été mal élevé. :I

        Ouaip. Et d'ailleurs il devrait y avoir des punitions pour ce genre de choses à l'école, parce que les enfants, petits, sont très influençables et répètent tout ce que disent les parents.
        Je souhaite que plus tard mes enfants aient une bonne répartie et puissent répondre, si un autre enfant leur dit ça, quelque chose qui puisse lui clouer le bec...

        Oui, j'espère que ça va continuer comme ça. Plus tard j'aurai peut-être la chance de pouvoir raconter à mes enfants et mes petits-enfants que quand j'étais jeune on me disait sans cesse que ce que j'ai entre les jambes définit ma personnalité et la façon dont je dois me comporter au détriment de ce que je suis, et de voir leur réaction choquée.

        Je suis aussi d'accord avec ça. D'autant que personne n'a le droit de vouloir conformer les autres à ses moeurs. C'est aussi une question d'éducation.
        Autre chose, on appelle ça du voyeurisme. Les homophobes sont en fait des pervers dégueulasses. o/
        Je déplore très fort le manque d'empathie et de tolérance dans ce monde. Trau de trystaice.

        (o m1s xdptdrmaur2lol)

    13
    Dimanche 4 Décembre 2016 à 00:07

    Hawn, je viens juste de découvrir l'article...Bien en retard donc. Bref, passons.

    Déjà, ces idées (qui correspondent aux miennes) sont très bien dites en très peu de temps, un condensé de bonnes idées. En fait si ce sujet me parle, c'est surtout parce que des membres de ma propre famille sont homophobes. ça me tue de ne pas réussir à leur faire comprendre cette conclusion si simple, c'est à dire "c'est pas vos affaires de toute façon bordel !". Plus que de leur faire comprendre, et je sais que c'est pas forcément glorieux, j'aimerais leur imposer de penser comme ça. ça me rend folle, le "c'est contre nature" aux repas de noël auxquels je ne peux m'empêcher de répondre vertement et de foutre le bordel pour la soirée. Pour moi c'est une évidence, comme l'inexistence de races inférieures/supérieures, finalement je ne suis même pas capable de défendre convenablement mon point de vue tellement je ne comprends pas comment on peut encore avoir ce genre d'idées aujourd'hui.

    Sinon Mielsa, je suis également entièrement d'accord pour les enfants de couples homosexuels. Le seul moment où ça va poser problème à l'enfant, c'est quand des gosses élevés dans la connerie leur feront remarquer que "c'est pas normal". Le moyen d'éviter qu'un enfant soit mal à l'aise avec des parents homo, c'est que tout le monde admette qu'il n'y a aucune raison de trouver ça étrange/contre nature. Encore un long chemin à faire donc.

      • Dimanche 4 Décembre 2016 à 10:05

        Ouais, c'est très bien formulé. Je me sens pareil.

        Je ne sais pas si je me répète, mais j'ai la forte impression que toutes les campagnes de tolérance, les manif etc sont inefficaces. J'ai l'impression que ce qui fait le plus évoluer la société, c'est la représentation des personnes peu acceptées dans les séries TV et les films. Des personnages sympathiques ou non, qui ont leur place dans l'intrigue au même titre que les autres, et qui se trouvent, par exemple, être gay. Le public va avoir tendance à les accepter comme le font les autres personnages, et les juger sur leurs choix et comportement (puisqu'ils ont un vrai rôle) et vite oublier leurs aprioris, puisque le réalisateur leur aura fait ressentir leurs émotions et pensées pour leur permettre de s'identifier (ce qui est la base dans une série).

        - d'ailleurs surtout les séries parce qu'on apprend à connaitre les personnages qu'on retrouve chaque semaine -

      • Dimanche 4 Décembre 2016 à 19:01

        @Yukine, merci :)

        Bon, c'est pas gentil de cautionner le bordel dans les repas de famille (pour les gens qui voulaient pas de ce bordel-là), mais je cautionne complètement dans ton cas ^^ d'autant que c'est pas leurs affaires et si ça les gène, ben qu'ils regardent ailleurs! Comme je dis plus haut à Mielsa, c'est du voyeurisme! Et le voyeurisme... est puni par la loi. :3 je vais porter plainte contre la Manif Pour Tous pour voyeurisme, je reviens ;)

        Enfants de couples homosexuels, ou avec un parent trans: même chose. Je leur souhaite d'avoir un mental d'acier et une répartie en béton armé :3

        @Mielsa: finalement les séries qui passent à la télé sont utiles! Youhou!

        PS toutes les deux, j'ai vu un truc qui m'a fait sourire, il y a une campagne en ce moment pour sensibiliser à la contraception qui met en scène sur les 3 affiches éditées un couple homosexuel masculin. Certaines villes ont remplacé ces affiches jugées "scandaleuses" ("je di koi à ma fiye de 8 an sure les haumes ki sème?" -Ben tu lui dis que ça existe et que c'est normal, sinon elle va devenir cruche comme toi...) par un couple hétérosexuel. Le mannequin sur la photo du couple hétéro, dans la vraie vie il est gay. Ou comment perdre sa crédibilité en 3 étapes simples ^^

    14
    Dimanche 4 Décembre 2016 à 19:54

    Cette campagne... ça faisait tellement pitié de voir qu'elles ont été replacées dans ma propre ville, juste après avoir été vandalisées. T'in, moi et mon monde de bisounours, on s'est pris sacrée une gifle... (la Bretagne, l'endroit où qu'il fait bon y vivre~). Comme j'ai un entourage proche qui se fout royalement que ça soit des homos ou pas, je ne me suis aperçue de cette polémique seulement quand les affiches ont été enlevées :')

    Quand aux mairies qui utilisaient l'argument "oui mais ça donne le mauvais exemple aux enfants, les gens ne sont pas sérieux, c'est le coup d'un soir", je ne suis pas sûre que mettre un couple hétéro à la place règle le problème... C'est même pathétique. Dans un pays aussi "avancé" dans ses idées (si on peut dire ça comme ça), ça fait juste pitié de voir ce genre de polémique, en plus de montrer que le problème n'est pas réglé. Et comme le dit Mielsa, on ne devrait même pas avoir le droit de se montrer contre l'homosexualité, c'est consternant que cette partie contre gagne la bataille en faisant enlever les affiches... ça m'a fait moyen sourire du coup ^^"

      • Dimanche 4 Décembre 2016 à 20:51

        ...Comment ils ont fait pour pas se faire condamner pour... Par exemple, discrimination ? Comment c'est possible ? Si c'était des noirs, qui se feraient remplacer par des blancs parce que "les Français ne pourraient pas à s'identifier", ils se seraient fait lyncher ! A quoi servent les lois ?

        C'est quand j'entends ce genre d'histoire que je me sens en insécurité. Ca veut dire que le fascisme peut revenir à tout moment... Si un mec au pouvoir décidait qu'être homosexuel est interdit, est ce qu'on pourrait se défendre ? La milice est déjà toute prête, elle s'appellera la "milice pour tous".

      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 00:07

        @Yukine: aie, oui. En fait j'ai pas vraiment prêté attention à cette campagne, elle ne me concerne pas (puisque... je sors couvert! *allez salut o/*) car je n'ai pas besoin d'être sensibilisé aux joies des MST, mais je m'en suis "aperçu" lorsque j'ai lu un article sur Internet, qui expliquait que... cette campagne fait polémique parce que les personnes sur les affiches sont deux hommes. Ah, bon, je croyais qu'on était en 2016 moi :') mais non c'est le moyen-âge! '^'

        Le coup d'un soir par contre pour le coup c'est très important de l'expliquer aux jeunes et dès qu'ils ont l'âge de comprendre la sexualité: c'est extrêmement répandu, y'a même des réseaux dont le but est simplement de trouver un coup d'un soir. Alors "pas sérieux" eh bien là on peut dire que c'est une question de point de vue (#lesexeestunbesoinnaturelblablabla) mais ça existe, alors au lieu de dire que bouh c male et de l'utiliser comme argument pour bloquer une campagne ayant pour vue de sensibiliser à l'utilisation des préservatifs qui visent justement à se protéger des infections transmissibles par un partenaire dont on n'est pas sûr à 100%... ben... c'est... débile? Votre argument est invalide! Recommencez!

        Ben moi ce qui m'a fait sourire, c'est pas qu'ils aient pu enlever ces affiches impunément parce que, hum, GAYYYYYYYYYYYY -je trouve ça absolument scandaleux- mais plutôt le fait qu'ils remplacent des affiches qui affichent clairement de l'homosexualité, par une affiche avec une photo "hétérosexuelle" mettant en scène un protagoniste gay. Votre crédibilité est décédée, veuillez revenir plus tard.

        @Mielsa: je vais prendre une bombe lacrymo, si je crois la Manif Pour Tous, je l'utiliserai sur eux. Légitime défense, ils agressent mon bon sens et ma tolérance m'sieur le juge!
        Tu vas rire, y'a une loi là-dessus en fait. Qui dit clairement que la discrimination, c'est caca. Et puni d'une amende de plusieurs milliers d'euros. Même si dans les faits, il est difficile de prouver que tu as été victime de discrimination, donc à cause de la présomption d'innoncence, blablabla; enfin là je veux dire c'est cash: "non mais attendez, ils sont gays! Vous vous rendez compte?! DES GENS QUI S'AIMENT, BAAAAAHHHHHH!"
        J'avoue, j'ai envie de me ramener devant eux avec une casquette avec un objet de type phallus dessus pour rigoler. Non mais attendez, ce pénis est hétéro, vous pouvez rien me dire!! ^^

        Plus sérieusement, ça m'inquiète aussi. Beaucoup. Non parce que là... vraiment les mecs?
        Sauf que décider de l'illégalité d'une chose, c'est plus compliqué que ça en fait. Ta loi passe par un nombre d'étapes hallucinantes avant de pouvoir être validée, et un truc pareil, avant que ça passe... Je sais que les progrès qu'on a fait ces dernières années sont fragiles, parce que le mariage pour tous OH MON DIEU QUELLE HORREUR DES GENS QUI VEULENT PASSER LEUR VIE ENSEMBLE, BAAAAAAAHHHHH! mais y'a une marge entre empêcher les homos de se marier *sick* et décréter que leur existence est illégale. D'autant que niveau droits de l'humain, c'est caca. :I voilà.
        Alors oui, y'a la Manif Pour Tous qui pète les gonades (en passant ils ont vraiment un nom qui leur va pas, le mec qui l'a trouvé il a cramé c'pas possible); mais c'est une minorité. Je veux dire, oui, y'a beaucoup trop d'homophobes (si y'en avait un seul, ce serait un de trop o/) mais de là à ce qu'ils finissent en pro- pro-OHMONDIEU [pizza] BAAAAHHHH (aka la MPT), y'a une marge je pense quand même. J'espère. :I

      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 08:59

        Perso j'ai toujours été extrêmement optimiste et humaniste à passer pour une grosse naïve-qui-se-voile-la-face, mais là je suis plus pessimiste que toi: regarde tous les efforts qu'on fait pour interdire les actions et propos homophobes. Toutes les campagnes de sensibilisation qui tournent au harcèlement, on essaie d'en parler à l'école et on se bat avec les parents qui sont contre... D'ici, je vois une vraie bataille qui monte en tension entre deux partie qui ne se comprennent pas et qui sont prêtes à exploser. Hors, la politique de la France, heureusement, penche vers la tolérance. Et puis on peut espérer que les nouvelles générations apporteront la tolérance tout naturellement pendant que les cons deviendront vieux. ^^ Mais de nombreux incidents ne sont pas jugés, des propos horribles sont tolérés, des lois ne sont pas appliquées.

        Je dis pas que ça va arriver, mais c'est possible. Quand on a beaucoup de pouvoir et d'influence, ça doit pas être compliqué d'accentuer ces dérives. Accorder plus de crédit aux partisans de la mpt, un peu de propagande et de corruption et quand le moment est venu: des référendum. Des lois discriminantes basées sur la volonté du peuple. Hitler bis quoi. En fait le gouvernement va pas dire "c'est illégal" mais "regardez les français ne veulent pas de ça, je sers les français ! Que leur volonté soit faite lol"

        [pizza] j'ai pas compris xD

        Au fait, ton envie de mettre une casquette avec un objet de type phalllus dessus... C'est exactement ce qui leur faut pour confirmer leurs dire "regardez, qu'est ce que je vous dis, des vrais pervers dégueulasses qui se promènent avec des bites sur la tete !" Ou comment se décrédibiliser tout seul +_+ Malheureusement certains tombent la dedans.

        Oui j'ai pas compris pour quoi ils s'appellent "pour tous" alors que leur argument est plutôt "pour tous sauf eux"... Ah si, parce que si ils s'appelaient les "pour tous sauf eux" ce serait clairement discriminant et criminel. xD

      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 10:38

        Je suis lucide, c'est différent ;) je suis d'un optimisme maladif, je soutiens la thèse selon laquelle tout est obligé d'aller en s'améliorant sur le long terme. Bon, tout me contredit, mais voilà ^^
        Mais de l'autre côté, je vis dans le rejet, dans l'angoisse (oui, l'angoisse, littéralement) de tomber sur quelqu'un qui va discuter mon existence comme on discute de la qualité du café du distributeur de la fac. Je vis dans l'angoisse qu'on me dise que c'est vraiment qu'un délire à moi et que j'ai pas à emmerder le monde avec ça -d'ailleurs ça m'est déjà arrivé, pas sous cette forme mais en gros c'était un peu ça...

        Je connais la haine et la discrimination, et je sais pourquoi elles sont là, j'ai toute une explication dessus mais elle est un peu longue donc je fais un résumé. Tu peux donner à tes enfants tout l'amour du monde, toute la tolérance du monde et il peut avoir les meilleurs profs ever; il y a beaucoup d'autres influences qui comptent plus. Ses frères et soeurs oui oui, mais surtout les autres enfants dans la cour de récré, les pubs, les séries à la télé, les émissions radios, ce qu'il y a dans les magasins...
        En plus, l'être humain a quand même des instincts, dont l'instinct de sociabilité (un humain même s'il sait pertinemment qu'il fait n'importe quoi va suivre la majorité pour ne pas se démarquer du groupe et pouvoir nouer des liens sociaux en mode "ouais je pense trop pareil quoi") et la peur de l'inconnu (car l'inconnu est potentiellement hostile, donc en fait c'est la précision d'une des branches de l'instinct de survie).
        Donc ça amène à l'intolérance: un individu différent des autres chez l'humain sera rejeté. Ce qui est stupide parce que la différence c'est cool et même les pigeons le savent: si on introduit un mâle blanc au milieu d'une population de pigeons gris, il va se faire agresser par toutes les femelles qui voudront se reproduire avec lui car sa différence permet de diversifier le patrimoine génétique de la population. Bref.
        De plus, les influences télévisuelles et notamment les publicités et les comportements qu'on peut avoir sur Internet conduisent à l'égocentrisme et au manque d'empathie: L'Auréole, parce que je ne vaux rien o/ -non en vrai, ça marche. Ça s'appelle le conditionnement classique: si on te répète tout le temps un truc tu vas t'accorder "naturellement" à ce que dit ce truc pour être en accord avec cette connaissance sur toi. Donc si on te dit tout le temps que toi>all et que tout ce qui est différent de toi c'est de la merde, tu vas te comporter en conséquence.
        Voie royale aux discriminations. :)

        En plus pour nous c'est tellement évident que tout le monde est pareil et que personne ne doit être discriminé qu'on ne peut même pas trouver d'arguments irréfutables pour l'appuyer. Je veux dire, comment tu peux expliquer à un trou du cul radicalement homophobe qu'il fait n'importe quoi?! Je reste sans voix face à ce genre de gens, ça me sidère absolument. C'est une super méthode pour que je me taise d'ailleurs x)

        Malheureusement oui, c'est possible. Mais si ça arrive je serai réfugié politique en Islande, tu sauras où me trouver x)

        [pizza] = [insérez ici n'importe quel comportement normal mais avec des gens de même sexe et/ou qui ont changé de sexe] ou en gros, n'importe quelle critique stupide basée sur un sophisme indéfendable.

        C'est pour ça que ça reste une envie secrète x) cette idée vient d'un de mes tuteurs en PACES l'an dernier, il avait vraiment cette casquette et c'était la casquette du major des colles (les contrôles si tu veux). Et si tu veux tout savoir, c'était vraiment hilarant ^^
        Mais j'irai pas faire ça à la MPT, en fait je pense sérieusement à profiter de leur prochain mouvement pour aller leur poser des questions sur leur démarche. Je comprends vraiment pas comment quelqu'un peut être assez débile pour penser que l'ensemble de la population doit obéir à ses normes à lui et que s'il trouve un comportement inapproprié (ce qui en passant est tout à fait discutable) alors ce comportement doit être interdit.
        Alors autant pour le meurtre ça se défend hein, puisque tuer tout le monde c'est pas rentable pour la société; mais pour l'homophobie?
        1. ça vous regarde pas

        Voilà mon argument irréfutable: qu'est-ce que tu fais dans LEUR intimité mec? C'est que ça va vraiment changer ta vie ou bien?

        Mais malheureusement ça arrive, mais aussi il faut dire que c'est extrêmement chiant que quand tu es homo, trans, bi, pansexuel, asexué et j'en oublie, tu dois surveiller le moindre de tes faits et gestes. Genre je suis trans et j'ai été vu bourré à une soirée? → Tou-te-s les trans sont alcooliques chroniques, c'est un mauvais exemples pour nos enfants [pizza]! Je suis bi et une fois, j'ai râlé parce que j'avais trop de devoirs? → Tou-te-s les bis sont des feignasses incapables [pizza]! Je suis lesbienne et je porte une minijupe? → Toutes les lesbiennes sont des p* [pizza]! (on va devenir obèses avec toutes ces pizzas...)
        Genre je suis gay, j'achète un concombre, je me fais agresser par la CPLCV (Compagnie qui Protège les Concombres du Viol)... '^' bon je vais un peu loin, mais tu vois le délire? C'est dingue comme c'est énervant, genre t'es noir tu te prends un truc raciste tout le monde crie sur le mec qui t'a offensé, je suis trans et une personne l dit que j'ai pas le droit d'exister et tout le monde trouve ça normal? Et en plus j'ai pas le droit de la baffer?!
        J'ai besoin d'un psy. Et d'un punching-ball. '^'

        En fait, je crois que c'est parce que ça implique hommes-femmes-enfants. Genre d'un coup les LGBT sont plus des humains svp? Le but à la base c'est d'interdire le mariage homosexuel et l'adoption par les couples homos, et je sais pas comment ils ont fait pour pas encore être attaqués en justice pour discrimination. Parce que oui, c'est illégal. C'est comme à ma fac, ils ont genre deux interprètes en LSF et du coup j'ai un camarade sourd qui n'a pas accès à tous les cours, contrairement aux bien-entendants. Le jour où un-e étudiant-e sourd-e va attaquer la fac en justice pour discrimination, iel est sûr-e de gagner parce qu'effectivement, y'a discrimination!
        Pour la MPT c'est la même, le jour où quelqu'un porte plainte contre eux pour discrimination, ils seront indéfendables. Bon courage à leur avocat. :I

        J'ai fait un très long pavé '^' et dire que personne me croit quand j'affirme pouvoir disserter des heures sur le sujet x)

      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 12:05

        Purée ta réponse est tellement géniale, je vais devoir répondre à tout et du coup je vais faire un énorme pavé ;w; (non je dis jamais "purée" dans la vraie vie xD)

        Moi aussi je suis optimiste comme ça (je suis pas seule youhou), mais entre maintenant et le "long terme" (quand les vieux seront morts et que les bébés auront notre âge et que l'Eglise et l'Etat seront réellement séparés), la situation est telle qu'ont est en danger, si jamais un mec juste un peu mauvais, ambitieux et stratégique apparaissait.

        Ouais carrément, le pouvoir de la répétition est juste incroyable °—° d'ailleurs c'est ce qu'on utilise pour essayer de déracismer (oui c'est un néologisme et alors) la population. Des pub avec de plus en plus d'homosexuels (ou insérer une autre population en voie d'acceptation) dedans, des séries avec de plus en plus de sujets liés à la tolérance, des jeux mixtes pour les enfants et des dessins animés avec des morales... si ils arrêtaient tout ça, la violence des comportements homophobes augmenterait à une vitesse folle et la France serait en perdition !

        Ouais vive les instincts :D et puis les humains ont besoin de haïr aussi, ils adorent ça... Mépriser et haïr. C'est dur de s'en rendre compte et de s'auto-juger en plus.

        Eh ouais, malheureusement on n'a pas d'argument scientifique pour dire que les hommes devraient être libres et égaux en doit tant que personne n'en souffre. ;_; quand j'étais plus jeune et manipulable, on m'a dit "oui mais si on laisse les gays coucher ensemble, alors quoi, après on laissera les frères et soeurs coucher ensemble, et puis pourquoi pas, la polygamie aussi, si ils sont tous consentants !" sur le coup je savais pas trop quoi en penser... à part le risque de consanguinité (pis le problème du consentement, de la manipulation, tout ca... bref c'est trop pour mon cerveau) il n'y a pas d'argument valable pour interdire ces pratiques. D'ailleurs c'est pas interdit xD Si on ne peut pas se marier avec plusieurs personnes, c'est parce que c'est chiant niveau paperasse et alloc je suppose ? Ou bien c'est juste une question de culture ?

        haha d'ou ca te vient l'expression [pizza] ? :D

        OH ce prof est génial ! *^* (mais je sais ce que c'est une colle ;_;)

        Bon on est d'accord sur ce point, la mpt c'est pas légal !

        1- ça vous regarde pas, et 2- rendez-vous compte que vous êtes en train de faire souffrir des gens et de les haïr sans raison valable. Quelle est la différence entre ce débat et un groupe de gamins qui tabassent un plus petit qu'eux ? Aucun, c'est du lynchage gratuit.

        tu dis que tu vas loin, mais tu es très proche de la réalité ! Le coup des noirs, c'est vraiment la preuve que toutes les discriminations sont vouées à disparaitre :) est-ce qu'il va falloir passer par une crise comme ça à chaque fois, pour que chacune des populations soient acceptée ? Ou est ce que ce sera de plus en plus facile ?

        Franchement, dans cette société, je pense qu'on a tous besoin d'un psy. Même les psy ont besoin d'un psy xD

        Oui c'est surement ça. Je commence à me demander à force, si le fait de représenter autant ces homophobes et de supporter leurs propos, c'est pas une manière de leur donner ce qu'ils veulent pour éviter qu'ils se sentent ignorés et passent à la vitesse supérieure en provoquant des exactions et tout. Peut être c'est une manière de changer les choses en douceur, en prenant des vraies mesures (ex: dans les domaines de l'éducation et des médiats) tout en laissant parler les gens pour leur faire croire qu'ils ont le choix/une influence/qu'ils sont écoutés.

      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 19:32

        Yey! ^^

        C'est vrai. Bon après il y aura deux tonnes de réfugiés français un peu partout x) (j'irai en Islande, tu sais où me trouver ^^)

        Oui, mais si on stoppait alors le niveau de violence pourrait augmenter un peu mais pas plus que ça par rapport à ce qui existe déjà. Il y a déjà des exactions commises contre les minorités LGBT, des centres d'accueil sont brûlés, on nous traite d'abominations etc. Le niveau de violence est déjà incroyablement élevé en fait. Le seul moyen de l'augmenter "légalement" enfreindrait les DdH :I pour un pays "développé" ça le fait moyen non?

        Oui, c'est vrai aussi. On a besoin d'avoir un responsable, quelqu'un sur qui taper quand ça va pas. Bon après je vois pas le rapport avec taper sur les homos, genre ta vie de couple va pas bien c'est à cause de gens que tu connais pas etc? C'est n'imp, ça n'a aucun sens pour moi :')
        Le truc c'est que nous sommes des gens violents d'une époque violente (j'ai placé des paroles de chanson, je suis content! 8D ), où en plus la violence la plus virulente n'est pas bien reconnue ni encadrée (je parle de la violence psychologique, qui après une insulte n'a jamais entendu "bah c'est pas grave, ne les écoute pas"?) et où de toutes façons la plupart des violences sont tolérées. Racisme, sexisme, harcèlement... Tout ça est quotidien et c'est hallucinant la façon dont nos sociétés, je le répète, prétendument développées, s'en battent les couilles que leurs éléments soient tous en souffrance. Parce que quelqu'un qui a besoin de faire du mal à un-e autre, y'a un truc qui tourne pas rond dans sa vie et/ou dans sa tête; et iel traumatise la personne qu'iel blesse; qui peut alors passer ses nerfs sur quelqu'un d'autre etc. Même sans ça, le stress quotidien est un facteur de violence: j'ai pas d'argent, je peux en voler (bon je le ferais pas parce que ce n'est pas bien, mais...); pas de nourriture, pas de vêtements, pas de toit? Et quand on n'a même plus de dignité?
        Au final, c'est la société entière qui doit être remise en question. :I

        Alooors... non non, la polygamie est bien réglementée en France. Je veux dire, tu peux pas être pacsé-e/marié-e à plusieurs personnes à la fois. Cependant, tu peux être en union libre avec plusieurs personnes, genre qui va t'en empêcher? :') on appelle ça le concubinage et tu peux vivre à autant que tu veux tant que tout le monde est d'accord. ^^ Bon le truc c'est qu'il faut déjà que tu sois français-e avant, car le fait d'être polygame peut bloquer l'accès de séjour ou de naturalisation à des étranger-ère-s. Voilà. :I
        Ensuite, c'est quoi le rapport entre des personnes de même sexe et des personnes de même sang?
        C'est pas vraiment le même registre. D'une, deux personnes qui s'aiment et qui veulent avoir des relations sexuelles ensemble, techniquement rien ne les en empêche à part la culture.
        Le mariage entre personnes de la même famille est règlementé aussi d'ailleurs, tu peux pas te marier avec un enfant des mêmes parents que toi, avec un de tes parents etc. (détails ici)
        Le plus important ici c'est la notion de consentement: une relation sexuelle sans consentement est punie par la loi. Ca s'appelle un viol, et c'est un crime -et c'est super important, un nombre impressionnant de viols sont requalifiés en agressions sexuelles à cause de l'ignorance de la victime qui vient porter plainte: un viol légalement c'est toute pénétration d'ordre sexuel sans consentement -mais tu peux la faire n'importe où ou avec n'importe quoi: les doigts, la bouche, les oreilles (bon là tu en as une toute petite, va consulter) etc.
        Mais tant qu'il y a consentement, tu fais ce que tu veux! Youpi!

        Je sais pas d'où sort le [pizza], c'est random et inoffensif je suppose. ^^

        C'est un tuteur, pas pareil ^^ mais oui cette équipe c'étaient vraiment des bons x)

        Ouaip. D'ailleurs faudrait que je rassemble des documents pour porter plainte contre eux (attention casse-couillitude)

        3. et en plus vous vous contredisez tous seuls. Je te jure, les mecs ont même pas besoin d'aide pour transpirer le ridicule. ^^'

        Pour le CPCLV oui je vais loin, mais sinon c'est exactement ça. C'est un très bon exercice de self-control de faire ton coming-out: lutte contre le stress, la peur, l'envie de pisser, l'envie de fuir, la colère, la rage... tout en un j'te dis! ^^
        Alors voilà j'en rigole là parce que mon truc de mettre des pizzas à chaque critique gratuite me fait rire; mais punaise, en réalité, c'est... dur à vivre.

        Je suis d'accord. Et à la fin ça fait une chaîne de psys qui s'écoutent les uns les autres et on verse une larme tellement c'est beau ^^

        Je sais pas, j'y avais pas pensé... enfin là d'instinct, j'en doute un peu. Je veux dire, ils vont déjà plus loin que des manifestations débiles avec des drapeaux roses et des slogans moyenâgeux. Y'a vraiment des gens qui tabassent les homos dans la rue, des jeunes qui se font virer de chez leurs parents (ce qui en passant est illégal, mais des fois ça vaut mieux que d'y rester... même si c'est triste... :/ ), des gens qui se font insulter, le regard des autres, des centres d'accueils qui sont incendiés... Si seulement y'avait que la MPT je te jure qu'on s'en battrait les couilles! Mais les faits sont là... :I
        On se voile tous un peu la face, on se dit tous que c'est pas possible et que des trucs vont être faits pour lutter contre ça, mais... dans l'éducation je suis pas sûr qu'on parle de LGBTitude. Et dans la vie de tous les jours quand tu vois tout ce qui se passe rien qu'en France comme crimes racistes, quand tu vois le sexisme au travail, quand tu vois que tu vas porter plainte pour viol et qu'on va te demander comment t'étais habillé-e pour voir si tu l'aurais pas un peu chercher quand même... Le truc donne envie de prendre sa province avec que des gens sympas dedans, de la rendre indépendante et d'en faire un vrai état avec que des gens sympas et des lois sympas, et quand il y a un homophobe tout le monde crie et s'indigne comme si c'était la fin du monde. Parce qu'en vérité au sein d'une même espèce faite pour vivre en communauté quand y'a plus de communauté, c'est le début de la fin. :I

    15
    Samedi 10 Décembre 2016 à 20:48

    Bel article, avec beaucoup de vrai ! (et de beaux dessins, aussi. Mais je crois que ce n'est pas le sujet~)

    Attention, je vais raconter ma vie :
    J'ai une pote lesbienne (enfin, deux potes, du coup). Au début de l'année, une fille de la caste "populaire" (brr... J'aime pas ce terme...) a découvert le secret (qui n'en était pas vraiment un étant donné qu'elles s'embrassaient régulièrement dans la cour... Faut être un peu con pour pas comprendre -_-') et s'est empressée de le divulguer autour d'elle. Ce jour-là, je mangeais avec l'une d'elle, et c'était avalanche de regards de la part des autres. Je n'étais pas le centre d'attention, mais j'ai bien senti qu'on la regardait comme une bête de foire. L'appréhension montait au fur et à mesure qu'on mangeait. Quand on est enfin sorties, des gens qu'on ne connaissait même pas l'ont insultée. Mais d'un autre côté, j'ai été très contente de voir d'autres "populaires" les frapper/insulter. C'était assez jouissif. Et puis notre groupe d'amis s'est empressé de faire face à l'assaillant et les homophobes ont été décrédibilisés. Au final, les gens ont commencé à les laisser tranquille et elles s'embrassent deux fois plus qu'avant. Fin de l'histoire.

    Bon, ça prouve qu'il y a un peu de progrès (quoique il ne devrait même pas y en avoir. Tout devrait être bon u.u). Et d'un autre côté, que certaines personnes sont vraiment des ordures.

    L'histoire des viols d'homosexuels me paraît tellement... Idiote... Méchante... Inhumaine, que j'en ai du mal à la croire. Même si je sais que c'est vrai. Ça montre un peu le degré de pourriture d'une part de la population. Faut être pas mal dérangé, aussi, pour commettre un viol. Brr... Des violeurs homophobes, le combo.

    Je crois qu'on ne peut pas vraiment rajouter quoi que ce soit à ce que tu as dit. Je suis d'accord, donc. u.u Je vais m'arrêter là. (purée, j'ai pourtant l'impression que je pourrais dire des tonnes d'autres choses !)

      • Samedi 10 Décembre 2016 à 22:25

        Merci (et merci aussi ^^ c'est pas vraiment le sujet c'est vrai, mais ça fait plaisir~)

        C'est bien :) bon je vois pas en quoi être homo fait de toi un phénomène de foire. T'sais genre "OMG elle ème lé fiye c trau 1croillabl" NON MAIS SIOUPLAIT
        Enfin ton histoire fait plaisir à entendre parce que, attention spoiler, il y a des gens intelligents :)
        Bon le nombre de conna-rds-sses est élevé aussi, mais c'est bien de se dire que ça existe des gens avec un cerveau. C'est rassurant, dans un sens.

        Ouaip. Aussi.

        Je comprends pas vraiment la démarche j'avoue. Une fille qui se fait violer parce qu'elle est lesbienne, à part lui créer un très grave traumatisme et en plus lui faire subir le Blâme de la Victime ("non mé oçi lé fiye c toute dé pute lolxdptdr leure fentaçme c de se fèr violey toulmond le sé" -ouais j'aime croire que l'absence de cerveau s'applique à tous les plans à la fois... ce qui rend mes phrases illisibles et j'ai peur que ça porte atteinte à ma crédibilité, mais je considère qu'on est entre gens dotés d'un cerveau fonctionnel donc ça devrait passer non? '^')...
        Déjà de base, pourquoi des gens violent d'autres gens? C'est quoi ce délire chelou?
        Et puis aussi, nativement, pourquoi l'homophobie ça existe? Pourquoi les trucs comme le racisme, le sexisme, ça existe? Pourquoi?
        Bon j'explique ma thèse sur le sujet deux ou trois commentaires plus haut mais... pourquoi?
        C'est un truc qui m'est complètement obscur et incompréhensible. Pourquoi la haine? :'( sau meutche sadnaice...

        (ben fais-toi plaisir, l'espace commentaire est là pour ça!!)

      • Dimanche 11 Décembre 2016 à 13:49

        De rien (et y'a pas de quoi ! ^^).

        Les cons sont parfois difficiles à suivre... -_-'
        Faut bien contrebalancer un minimum ! Après, je ne sais pas si ça vient du fait que je vive à la campagne ou autre raison saugrenue, mais les gens sont assez sympas et tolérants dans le coin (c'pas pour rien qu'ils votent tous à gauche~). Enfin, il reste tout de même des connards, comme tu dis.
        Ouaip. L'humanité n'est pas totalement perdue...

        Totalement. C'est... Inqualifiable (Ouais, ça aussi, je comprends pas. Genre on se fait violer ["acte de pénétration non consenti"] mais ça va parce qu'on le voulait... Gné ? Ça s'appelle pas du viol, quand il y a consentement... On voit bien que c'est pas la logique qui les mène, ceux-là. -_- -ça va, chef ! Toujours fonctionnel !).
        Arf, ça dépend de l'individu. Manque, idiotie, sadisme... Les raisons sont vastes. Quoique pas assez pour que tout un chacun commette ce genre de délits. On a encore un peu d'espoir.
        L'idiotie, toujours. Le manque de tolérance. L'idée que "tout ce qui ne fonctionne, pense, ressemble pas comme moi doit changer, car je n'ai pas de problème, donc eux si". Un truc du genre. Parce que certains ont peur de la différence. Que ce sont des lâches qui préfèrent attaquer avant de comprendre. Parce que ce sont des putains de nazi qui partent du principe qu'il faut exterminer tout ce qui n'est pas comme eux. Voilà pourquoi.
        En réponse à Mielsa ? Je vais lire ça...
        Alors là... Il y a la haine car il y a l'amour, la tristesse, la joie, la peur. Il y a la haine car le monde a été fait avec elle, et qu'elle a fini par tellement se répandre qu'il est maintenant impossible de s'en débarrasser. Elle est enracinée dans nos vies, nos quotidiens, et elle ne veut plus nous lâcher. Il y a la haine car il y a surtout la peur, et que l'humain a peur de tout.

        (je parle ! :D -sans blague...-)

      • Lundi 12 Décembre 2016 à 22:00

        Ouais, ils sont difficiles à vivre d'une façon générale. :I
        Eh, je suis en ville et il y a des gens qui discutent ma façon d'être tous les jours :') moi qui croyais que c'était dans les campagnes que tout le monde vote FN et est obtus et intolérant! Oh, wait. :( JE VEUX RETOURNER A LA CAMPAGNE
        Bon elle est perdue à 75% je dirais. :I

        Si, c'est qualifiable: monstrueux, inhumain, idiot, égoïste, stupide, con, abominable, affreux... c'pas les adjectifs qui manquent. Ils sont simplement insuffisants pour exprimer l'horreur d'un tel acte. Comment tu peux vouloir faire ça à un... autre être humain? D: JE VEUX DES EXPLICATIONS!! (ils l'ont mangée au petit déjeuner, ils l'ont confondue avec un Miel Pops. *c'était une blague de mauvais goût*)

        Je pense qu'il y a des raisons historiques pour lesquelles c'était fait avant, mais maintenant?
        Puis tu sais comme si ça suffisait pas non seulement un inconnu a pénétré sans ton consentement ta sphère privée, intime, et a massacré ton corps et ton esprit, mais en plus tu seras plus jamais tranquille parce que, tiens toi bien, C'EST TA FAUTE. Bah oui tu l'as cherché attends, tu as un orifice que l'on peut utiliser à des fins sexuelles, t'es fou-folle de sortir dans la rue avec ça!

        Meh. C'est ce que j'ai dit quelques commentaires plus haut d'une façon plus mesurée: on appelle ça la peur de l'inconnu. Car l'inconnu représente un potentiel danger. Et ce qui est dangereux peut te faire du mal. Je connaissais un mec, qui appliquait ce principe à toutes ses relations, donc dès qu'on apprenait qu'il avait fait ou dit un truc ayant une éventuelle connotation négative, il nous rabaissait. Au cas où. Ce qui est stupide. Je considère l'autre comme gentil par défaut, donc je m'en méfie quand je connais pas, mais je pars du principe que la personne en face ne me veut pas de mal spécifiquement. Sinon je pourrais pas vivre x)

        Oui, je crois qu'on a pas mal exploré la question x)

        Je crois que la haine est une maladie mentale. *air sérieux*

        (meh.)

    16
    Samedi 21 Janvier à 17:39

    Franchement, je suis totalement d'accord avec ton coup de gueule, faire subir un viol à quelqu'un est horrible et en plus pour un truc aussi stupide que l'argument "J'voulais lui faire passer l'envie d'être homosexuel." (C'est pas très bien écrit comme phrase mais j'espère que tu comprends à peu près ce que j'essaye de dire.) et bien moi je trouve ça... horrible, monstrueux bon je vais pas dire inhumain vu que certaines personnes le font. Bref, personne ne devrait faire subir un viol à quelqu'un homosexuel ou pas, insulter les gays/lesbiennes, etc... On est comme on est et personne ne pourra le changer. 

      • Samedi 21 Janvier à 20:59

         Le plus flippant à mon avis c'est le fait que l'écrasante majorité des violeurs ne sont ensuite pas poursuivis (à cause du blâme de la victime qui sévit dans notre société); et que parmi l'infime proportion de violeurs contre lesquels on porte plainte, une grande partie est requalifiée en agression sexuelle et se trouve donc parmi les papiers d'un tribunal qui n'est pas compétent pour les traiter, donc ne sont pas forcément poursuivies; et qu'enfin les viols pour lesquels la victime porte plainte et qui sont traités par les bons tribunaux, encore le blâme de la victime, c'est presque cellui qui s'est fait violer qui devient l'accusé; on se trouve en face de juges et/ou d'avocat.e.s sexistes, offensants et ayant des comportements qu'ielles n'ont pas à avoir. '^'

      • Samedi 21 Janvier à 21:16

        J'avoue que je ne savais pas que les violeurs n'étaient (dans la majorité des cas, comme tu le dis) pas poursuivi. Franchement je ne comprends pas que certaines personnes soient toujours aussi fermées d'esprit. Les homosexuels ne leur ont rien fait, bordel !

      • Samedi 21 Janvier à 21:35

        Une très grosse partie des viols (selon les estimations de l'INSEE de l'an dernier je crois) ne sont pas poursuivis parce que les victimes ont peur qu'on les juge parce qu'on les a violées. Les policiers n'aident pas, ni les avocats ou juges -cherche sur google, tu peux très sûrement trouver des perles, le seul exemple que j'ai en mémoire actuellement est l'article que j'avais lu sur une juge de je ne sais plus quel pays, qui avait demandé à la plaignante si elle "avait essayé de fermer les jambes". Sinon tu peux regarder avec les mots-clés "madmoizelle viol", tu trouveras plein de documents intéressants sur le sujet (qu'est-ce qu'un viol, par exemple. C'est tout bête '^')

        C'est du je pense au narcissisme de notre société, selon laquelle si quelqu'un ne suit pas tes standards de vie tu peux lui faire du mal ou essayer de le.la faire correspondre à tes propres standards. Plus le sexisme ordinaire, plus la LGBTphobie fréquente, plus le racisme, plus... :/

      • Samedi 21 Janvier à 21:38

        D'accord, j'avoue qu'à un moment je me renseignais pas mal sur le sujet parce qu'on parlais pas mal de ce qu'on pensais de ça avec mes amies (ça peut paraître bizarre, mais bon...)

        Et j'avais il me semble déjà entendu parler de cette juge il me semble, je trouvais vraiment horrible qu'elle dise ça.

      • Samedi 21 Janvier à 21:53

        Au moins, vous en parliez, pour mes ami.e.s et moi c'est un sujet tabou, on en parle jamais, même avec mon copain. (si on parle du viol, du moins c'est de ça que j'ai compris que parle cette phrase :') )

        Tiens c'est précisément l'article que je voulais te montrer concernant les forces de l'ordre: "Mon viol, et le policier qui a tout aggravé"

        Quand j'ai entendu ça j'étais dans une fureur noire, tu sais quand t'es tellement énervé.e que t'arrives plus à faire une phrase cohérente ne contenant pas une insulte '^'

      • Samedi 21 Janvier à 22:01

        Je viens de voir l'article et je comprends totalement ce que tu veux dire. Et aussi j'ai oublié de te le dire, j'ai vu une vidéo d'un gars qui disait justement "Les femmes ont toutes le fantasme de se faire violer un jour." et j'étais justement dans cette état. J'étais choquée qu'on puisse dire ça et surtout j'étais très très très énervée. Comme je l'ai vu dans une vidéo (de Mathieu Sommet) je ne voulais pas mettre de commentaire insultant le gars de la vidéo mais j'ai passé un bon moment à l'insulter devant mon écran (C'était dans cette vidéo.)

      • Samedi 21 Janvier à 22:24

        Je t'invite à faire un tour plus largement sur les articles de ce site, quel que soit ton but, tu trouveras quelque chose d'intéressant et c'est très cool.

        J'ai également vu cette vidéo. Je me suis armé de ma plus belle paire de burnes virtuelles et j'ai imaginé comme serait doux le son de son crâne fragile écrasé par leur puissance ovarienne. Ça allait bien mieux après. Donc je ne l'ai ni insulté, ni gratifié d'un pavé traitant de la culture du viol, ni secoué, ni frappé sauvagement à l'aide de mes poings de mouche.
        Je l'ai aussi découvert dans la vidéo de Mathieu Sommet, donc le voir démolir ce mec m'a bien plu et m'a calmé, aussi.

        PS: le viol, c'est mal.

    17
    Samedi 21 Janvier à 22:29

    Le site a en effet l'air d'avoir des articles intéressants donc j'irais voir.

    Moi, j'ai du me retenir de faire un pavé rempli de rage, de colère et de haine je me suis dit qu'il était peut être bourré, pas dans son état normal pour dire des choses pareilles. Mais c'est vrai que si j'avais vu la vidéo sans Mathieu Sommet qui le démolissait et bien je l'aurai sans doute encore plus insulté.

      • Samedi 21 Janvier à 22:44

        Je pense que c'est bien si tu veux comprendre des notions comme la culture du viol, le viol en lui-même, le slut-shaming etc.

        Je me suis retenu aussi, mais renvoyer de la haine à la haine ce n'est pas constructif, taper sur les gens au lieu de les éduquer ne rime à rien. Et je ressens une grande lassitude face à tous ces gens qui font n'importe quoi... j'ai plus envie, j'ai l'impression d'être tout seul à essayer de faire comprendre aux gens que ce qu'ils font c'est pas bien et qu'ils bafouent les plus élémentaires des lois de la société. :(

      • Samedi 21 Janvier à 22:47

        Oui, c'est vrai que renvoyer la haine par la haine ne sert à rien. Cela sera trop s'intéresser à la débilité de la personne en question. Et ne t'inquiète pas, tu n'est pas seule ! :)

      • Samedi 21 Janvier à 22:55

        Je pense pour ma part qu'il vaut mieux tout de même essayer de diminuer cette débilité plutôt que de la laisser telle quelle ^^

        Le seul* ça me rassure ceci dit :')

      • Samedi 21 Janvier à 22:57

        Sorry, j'étais passée sur tes blogs depuis longtemps j'avais oublié que tu étais un garçon. J'espère que tu ne m'en veux pas !

      • Samedi 21 Janvier à 23:11

        Il n'y a pas de problème, je comprends, d'autant que tout le reste du blog est quasiment tout écrit au féminin, car j'avais la flemme de tout changer, et je considère que ça fait tout de même partie de ma vie et que ce serait mal, quelque part, de vouloir la cacher ou la détruire. C'est arrivé, et je ne peux pas le changer, alors je pense que ça va.

        D'ailleurs, je nourris une réflexion sur le genre, c'est marrant comme animal de compagnie une réflexion :')

    18
    Lundi 27 Février à 10:06

    Cela fait tellement longtemps que je suis pas venue ici ..et je trouve ce bijoux ...on en a beaucoup parlez par message mais j ' ai envie de le redire parce que ton article m ' a touché . Je vais également allais faire un petit tour sur tous les articles que j' ai manqué mais je vais m ' arrêter tout d ' abord sur celui-ci .

    Je trouve tellement ces gens stupides de vouloir faire de quelqu'un ce qu'il n ' est pas . Nous n ' allons comme même pas obliger une vache à devenir une huître comme même . Chaque personnes est ce qu'elle est et ce qu'elle veut . Elle est autant humaine que nous . Si elle veut être un garçon , qu'on la laisse le devenir . Si un garçon veut être une fille , c ' est son choix . On peut pas décider à la place des autres ce qu 'ils veulent faire de leurs vies . Ce serait débile à souhaits .

    Alors , au lieu de les tyranniser , que l 'ont les laisse vivre en paix

    19
    Jeudi 2 Mars à 15:58

    Wow cet article... Il est tout simplement merveilleux, l'histoire de Karie est vraiment super (pas ce qui se passe dedans, mais l'idée, le concept), toute l'explication en dessous est bien écrite, compréhensible, subjective mais contient toute la vérité, vraiment j'adore ! C'est absolument génial tout ce que tu as écrit, c'était un vrai plaisir à lire ! Franchement : BRAVO

    20
    Jeudi 2 Mars à 19:14

    @Ice: comme on en a déjà parlé, je pense n'avoir rien à rajouter c: à part ceci: merci pour ton commentaire!

    @L e a : merci également pour ton commentaire! Je pense qu'il est extrêmement difficile [voire impossible] d'être objectif sur ce genre de sujets, et de toutes façons je ne peux moi-même pas l'être car je ne comprends pas la partie adverse. Malaise, je veux bien, mais haine et violence? '^'

    Enfin je divague, merci encore! ^^

      • Jeudi 2 Mars à 19:19

        De rien ! Tu mérites qu'on te dise que ton article est super, car il l'est ! Ah là dessus je suis d'accord. Et comme toi, je ne comprends pas comment on peut être homophobe, transphobe et tout ce bazar ._.

      • Vendredi 3 Mars à 21:35

        Merci encore c:

        J'aimerais que quelqu'un m'explique, mais avec un autre argument que "c'est contre nature"

      • Vendredi 3 Mars à 21:57

        Encore de rien !

        C'est surtout eux les contre-nature, car il y a trèèès longtemps, tout le monde était bi ,  puis l'Église est arrivée :/

      • Samedi 4 Mars à 19:37

        Puis on vit dans un monde rempli de trucs contre nature: les vêtements, internet, les maisons, les voitures, les vélos... mais ça ça les dérange pas? ^^

      • Samedi 4 Mars à 19:39

        Oui c'est vrai, tu as raison !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :