• Coups de gueule

    Pas vraiment de vraies campagnes, mais juste soit des manifestations soit des trucs qui m'énervent.

  • Attention. Ceci est un article illustré de façon crue-mais-pas-trop-parce-que-ça-reste-tout-public-mais-y'a-quand-même-des-fesses-à-un-moment-donc-label-18+ -merci-bisous. Et âmes sensibles s'abstiendre pendant que j'y suis. Merci. Bisous.

    Ce coup de gueule date de février dernier, je n'ai touché que le "recul sur l'article" pour enlever les gros mots, réduire l'emploi du mot "bite" et me donner un minimum de crédibilité. Oui, parce que quelqu'un dont l'argument principal est "bite" n'est pas crédible en fait.

    Lire la suite...


    70 commentaires
  • L'autre jour dans le bus, un type avec un sac en plastique dans lequel il y avait des canaris s'assoit à côté de moi. Bon, le bus était vide, mais à la rigueur on s'en fout quoi.
    'Eh mademoiselle on se connaît?'

    C'est un sujet sérieux que je développe plus loin dans l'article, même si je raconte mon histoire de la façon dont je l'ai prise juste après: avec une fille que j'appelle A et dont je parle un peu plus largement dans quelques instants, on en a ri. J'expliquerai aussi pourquoi moi, j'en ai ri.

    Lire la suite...


    44 commentaires
  • Ceci est un compliment puisque tous ceux qui ont déjà dessiné en mode "expérimental" (en testant des nouveaux trucs comme j'adore le faire) savent qu'un crayon blanc semble inutile par exemple en dessin feutre, crayon de couleur standard, stylo ou crayon à papier; mais en vrai il est aussi putain d'utile que le stylo qui sert à faire vos lines. Voire plus.

    Aussi que la personne qui a eu l'idée de faire de la phrase qui sert de titre une insulte, sache que tu fais un putain d'compliment à ton ennemi.
    Allez moi j'me casse sinon je vais m'énerver '-'


    11 commentaires
  • Cette nuit j'ai essayé de dessiner une pute à clics.

    Je me suis demandé c'est quoi ce délire de réclamer de l'attention virtuelle à ce point, je me suis demandé ce qui pouvait mener quelqu'un à tant vouloir le pouce levé d'inconnus, ce qui pouvait mener à ça.

    Le besoin de reconnaissance.

    Parce que ce sont des gens qui ne croient pas ceux qui leur disent en face "je t'aime" mais croient en les pouces levés d'inconnus pour une paire de seins ou des abdominaux bien dessinés. J'ai fini par laisser tomber et j'ai dessiné ça au lieu de ce que je voulais faire à la base...

    Dessine moi une pute à cliques

    N'hésitez pas à cliquer pour l'avoir en plus grand, tout le monde n'a pas des yeux de faucon comme les miens (quelle bonne blague quand on sait que je suis myope comme un cul '^')

    Voilà. Ça me rend juste triste que des gens aient tellement besoin de reconnaissance qu'ils montrent tout sur Internet, pour un pouce levé de plus. :/

    Petit EDIT, merci Flora7 puisque grâce à toi j'ai découvert cette musique géniale qui illustre super bien ce que j'essaie de faire passer:


    7 commentaires
  • Et j'aime tellement internet que je pense à supprimer mon compte facebook.
    J'y pense seulement, j'en ai encore besoin.
    Le truc c'est que je viens encore de me faire littéralement insulter parce que je suis jeune et que donc "je comprends pas le monde" etc.

    Et ça me fait chier. J'ai envie de chialer. Parce que là c'était pas par un trou du cul de 25 ans non, par une adulte responsable d'au moins 40 balais.

    J'en ai marre. Pourquoi les adultes sont cons? Pourquoi les gens sont cons? Pourquoi les humains sont cons?

    Je veux être un koala. J'ai envie de chialer. Parce que je dis que les filles et les garçons sont pareils, on me traite de conne et de femen hystérique et sans but. Parce que j'approuve une phrase qui dit que les filles comme les mecs ont le droit de fumer, boire, coucher avec qui elles veulent, sortir, travailler et s'amuser, je me fais littéralement insulter par des gens que je connais pas, qui me connaissent pas et qui s'en foutent de mon existence. A croire que ça les amuse.

    Connards.

    Et monde de merde, parce que c'est Internet, le respect n'existe plus c'est ça? C'est quoi cette connerie sans bornes qui permet gratuitement de descendre plus bas que terre des gens qui ne font que discuter?

    Dire qu'après on se demande pourquoi je préfère rester enfermée chez moi que sortir dans un monde rempli de gens comme ça. Il est aussi rempli de gens super, mais les gens super j'en ai rencontrés plus sur Internet qu'IRL... Quoique c'est aussi sur Internet que j'ai rencontré quasiment tous les gros trous du cul que je connais, donc ça s'équilibre. A peu près.

    Je préfère, oui, rester dans mon cocon de petite conne immature où tout le monde est égal, où l'égalité des sexes, c'est bien et où tout le monde à sa chance, plutôt que d'accepter que des gens soient descendus plus bas que terre pour leur sexe, leur orientation sexuelle, leur couleur de peau ou leur âge. Je préfère, oui, rester sur Ekla, où les gens sont encore un peu gentils et à peu près respectueux, plutôt que de recevoir des "ouais ta connerie tu l'exploites bien" gratuitement sur facebook, suite à un commentaire où je dis que chacun a des forces et des faiblesses qu'il ne tient qu'à lui d'exploiter pour les forces et surmonter pour les faiblesses; chose que la société bride (pour nous formater de la façon dont elle a besoin de nous). Je me fais insulter parce que je discute.

    Ça m'apprendra a essayer de partager mon point de vue tiens, ça m'apprendra, à essayer d'avoir une conversation avec des gens par commentaires sur facebook... Je vais bien finir par plus le faire, à chaque fois j'en prends plein la gueule. Ça commence à bien faire. L'utilité de facebook, pour moi, c'est deux choses: parler avec des gens que j'apprécie et les pages d'humour noir. Quand je vois un point de vue sur lequel j'ai envie de discuter, je commente... et parfois (pas souvent, parce que dans votre liste d'amis facebook, je suis le muet) je me fais insulter comme ça, gratos. On est sur Internet, on peut le faire, c'est yolo. Dans la vraie vie, ils ne feraient pas ça. Ils n'afficheraient pas un tel mépris.

    Et pourtant, on est derrière un écran, c'est l'immunité, c'est génial, on peut faire tout ce qu'on veut, y compris descendre des inconnus, c'est marrant nan?

    Ouais, je crois vraiment que je préfère rester dans mon mirage d'égalité des sexes hein. Sans être pour autant une femen hystérique qui se promène seins nus, non. Je veux juste plus qu'un mec me dise qu'il est supérieur à moi parce qu'il a un pénis et moi un vagin. Je veux juste plus qu'on puisse entendre des trucs comme "elle s'est fait violer? Bah elle avait qu'à pas s'habiller comme ça!" à propos d'une fille en jupe victime d'un viol. Je veux juste plus qu'on puisse me payer moins qu'un homme pour le même job -quand j'en aurai un. Je veux juste plus jamais entendre des femmes abaisser leur condition à la conception d'enfants et à la tenue de la maison. Je veux juste plus me faire insulter quand je parle d'égalité des sexes.

    Je sais pas me défendre, quand on m'insulte, je perds mes moyens et je fais n'importe quoi. Je ne sais pas être méchante avec ceux qui sont cons avec moi. Je ne sais pas. Je crois que je ne veux pas le savoir. Le truc, quand vous parlez avec une personne avec laquelle vous n'êtes pas d'accord et que comme moi, vous êtes un peu jeune, c'est qu'il vous dira au bout d'un moment "non mais tu sais pas/tu comprends pas, tu es trop jeune". Dans ce cas, demandez-lui de vous expliquer. S'il refuse et affiche et étale son mépris, c'est un gros con. C'est aussi simple que ça. Désolée pour ceux qui font ça, mais vous êtes des gros cons. Les gens intelligents expliquent pourquoi ils ne sont pas d'accord et n'insultent pas des gens -même jeunes-, ne les prennent de haut et ne sont pas des trous du cul.

    J'ai pas dit que j'étais intelligente, j'ai juste dit que ceux qui font ça sont des abrutis et qu'ils ne méritent aucun respect, puisqu'ils n'en donnent pas autour d'eux.

    Je dis juste que j'ai beau être encore dans l'adolescence, avec mes à peine 18 ans, je mérite un minimum de considération et de respect. Non?


    50 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique