• Qu'est-ce que c'est qu'un dieu du néant? Puis déjà d'abord c'est quoi le néant?

    Hé bien le néant c'est du rien. Du rien du tout. Même pas du vide, non non le néant c'est du rien. Rien que du rien tout vide de quelque chose-n'importe quoi même du vide y'a rien dans le néant. Même pas du vide. Non. Le néant c'est du rien puis c'est tout.

    Bon alors maintenant un dieu du quelque chose c'est une entité supérieure et badass dédiée à ce quelque chose. Cette entité (ce dieu, cette déité, divinité, appelez-ça comme vous voulez c'est kif-kif) a des super-powaaaaa [insérez ici super-limule] en mode contrôler le quelque chose, agir dessus (vivre dedans pour certains, lolilol) le protéger, être immortel, vivre dans un coin super cool prévu pour les dieux /j'avais écrit idues, ça n'a pas de sens mais vous aviez besoin de le savoir/ genre l'olympe par exemple ou le paradis ou le ciel ou... ou n'importe où on s'en fout maiiirdre les dieux ils pourraient habiter dans un truc mort ce serait trop classe quand même! (cf. les enfers où grosso merdo c'est ça). Genre les dieux sont trop méga puissants et peuvent faire à peu près n'importe quoi en rapport avec le truc auquel ils sont dédiés, et quand ils sont en colère ça sert à rien de te cacher sous ton oreiller ils te voient quand même grâce au viseur à rayon X de leur smartphone leurs yeux divins.

    Maintenant qu'on a les définitions des termes, on fait un gros commboww de la mort qui tue: le dieu du néant bah... c'est le dieu du vide quoi. C'est le dieu d'un rien du tout qui peut faire des trucs badass avec rien du tout. C'est pour ça que je les trouve trop classes moi les dieux du néant, enfin réfléchissez les mecs, y'a des totos qui ont été inventer un dieu dédié au rien du tout tellement vide que même le vide il a peur il veut pas aller dedans et ce dieu-là en plus bha c'est le plus craint parce qu'il arrive à faire des trucs badass avec du rien du tout. C'est quand même cool ça non?

    Maintenant un peu de culture inutile, je m'en vais vérifier sur internet si mes élucubrations sont fondées sur autre chose que ma bizarroïde façon de penser...

    Hm ok j'apprends ici qu'Atoum était un dieu égyptien dont le nom signifie 'totalité' ou 'néant'. Ha bah si les deux étaient la même chose? Ca se discute. J'y réfléchirai une autre fois.

    Bon va savoir on trouve des images bien chouettes en farfouillant dans le bordel qu'il y a sur google image mais... attendez vos êtes en train de me dire que je suis la seule à me demander vraiment ce que c'est que ce bordel d'inventer des dieux du néant ou comment ça se passe là?

    Non ok en fait j'ai compris mon problème, google me fout en premier des citations de philosophes (plus ou moins de salon d'ailleurs si vous m'en croyez) du style "dieu est le néant" ce qui me laisse dubitative... Ca aussi ça se discute. Mais j'y réfléchirai encore une autre fois parce que là j'ai la flemme, puis c'est pas exactement le sujet m'voyez.

    Oh punaise ça me gonfle de chercher les gens qui se posent la même question que moi, à savoir mais c'est quoi exactement un dieu du néant /le premier qui me répond avec un image en mode "c'est ça, lolilol *pouce levé*" je lui fais bouffer ses cheveux avec des piments (cette menace...) / si vous en trouvez amenez-les moi.

    Parce que moi je dis c'est un dieu qui sert à rien et dont je me demande exactement quel rôle il joue, d'ailleurs c'est une divinité très usitée parce que quand même sortir un 'dieu du néant' ça a de la gueule mais derrière y'a quoi? Hein?

    Bha moi je dis y'a le dieu du rien du tout alors ok il peut tuer tout le monde plus vite que les autres mais sinon bha y'a pas de raison parce que les autres ils ont pas d'intérêt à ce que tout le monde meure donc ils l'empêchent de faire le seul truc qu'il sait faire, à savoir du néant partout et des mecs écorchés qui courent partout en hurlant.

    Conclusion? Le dieu du néant, en vérité, y sert à rien. Je devrais argumenter plus sérieusement et faire une vidéo là-dessus je commence à fatiguer mon cerveau est passé en mode 'gamin de 3 ans j'ai raison bordel!' ...

    On se reverra peut-être sur Youtube alors. En attendant, ciao les enfants!


    votre commentaire
  • Si j'étais libre voilà ce que je ferais...

    Je sentirais l'herbe sous mes pieds en marchant. Je partirais sans savoir où je vais mais personne ne m'en empêcherait.

    Je sentirais le vent dans mes cheveux.

    L'air aurait un goût différent. Je sentirais son odeur -différente- et j'ouvrirais sur le monde des yeux neufs. Je boirais l'eau des rivières. Je marcherais pieds nus. Rien sur les jambes et rien sur les bras. L'hiver ne me ferait pas peur. L'été non plus.

    Je pourrais courir jusqu'à ce que mes jambes ne puissant plus me porter. Enfoncer mes pieds dans l'herbe molle et la sentir chatouiller mes chevilles. Je pourrais aller où je veux.

    Mais le monde m'en empêche... On ouvre des fenêtres sur ce qu'était avant le monde mais il faut payer pour regarder. On écrit ce qu'est la vie mais il faut payer pour le partager avec les autres. On stocke tout plein de bouffe dans des grands coins mais il faut payer pour en avoir avec des ronds de métal qui, si le monde s'effondre, ne serviront plus qu'à faire joli.

    Une prison. Voilà quel est le goût de l'air, du renfermé. Le goût de l'eau, le dernier verre du condamné. Le goût de la nourriture, le goût de ce que je dois manger pour ne pas mourir. On vit dans une prison...

    Liberté. Je n'aspire qu'à la connaître...

    La vraie liberté. De faire ce qu'on veut, vraiment. Façon de penser et de vivre...

    Je voudrais traverser la vie en faisant le moins de mal possible. J'en ai déjà fait, beaucoup, et pas qu'à des personnes. Je voudrais pouvoir fuir mais le monde me retrouvera. Je voudrais pouvoir partir mais je suis pieds et poings liés alors je lis. On peut retenir mon corps mais pas mon esprit.

    Et je pense ce que je veux. Ma pensée est libre. Mon esprit est libre.

    Un jour je partirai.


    votre commentaire
  • Ante-scriptum: article écrit parce que j'ai décidé de cogiter sérieusement sur le sujet à la suite de la lecture de cet article qui bizarrement ressemble étrangement à une situation qui m'est familière... Voilou. ENJOIE.

    Lire la suite...


    10 commentaires
  • -Salut, chère moi-même, aujourd'hui j'aimerais bien parler de nous.

    -De nous? Pourquoi faire?

    -Parce que, ça peut être sympa à faire. Tu sais bien que toi et moi on est des burnes en argumentation sur ces sujets-là! Alors s'il te plaît, on le fait et c'est tout, parce que j'aimerais bien. Ça peut être constructif, peut-être qu'on se comprendra mieux...

    -Bon ben si tu veux... Je propose de commencer par les infos de base: voilà. On s'appelle Chiki, on a 17 ans (le vrai prénom c'est chasse gardée) et on va rentrer en médecine l'année prochaine. On a pas un caractère toujours facile et on fait souvent l'andouille.

    -Oui parce qu'on est coincées dans le même corps alors les débats intérieurs sont légion, mais on est toujours d'accord pour faire les imbéciles.

    -Ca c'est pas faux, mais faudrait qu'on arrête. Comme musique, on aime un peu de tout sauf le rap et le dubstep -en ce moment on oscille quelque part entre Eluveitie et Kyary Pamyu Pamyu...

    -Mais c'est pas du tout le même style de musique?!

    -Bah non... et alors? Moi j'aime bien Kyary, ça motive. Depuis qu'on l'a retrouvée sur l'ordi et si on m'écoutait, on mettrait que ça... On aime bien plein d'autres trucs aussi. On aime lire, écrire, dessiner... et dans la vraie vie on n'ose pas trop en parler, d'où l'existence de ce blog hein... Je crois qu'on est trop timides.

    -Oui je crois aussi. Pourquoi nos lunettes sont oranges?

    -Parce qu'on es myope?

    -J'ai pas dit pourquoi des lunettes, j'ai dit pourquoi oranges?

    -Parce que comme ça on les voit de loin...

    -Moi je crois qu'on est débile...

    -Non enfin si, mais pas trop. Je crois qu'on a surtout un peu pété un plomb...

    -J'aime les pâtes.

    -Oui c'est vrai ça c'est bon les pâtes.


    votre commentaire
  • Voir et regarder sont deux choses différentes. On a voir, c'est à dire que le quelque chose que l'on voit passe devant notre regard, mais parfois on ne le note pas, on ne le remarque pas. Voir c'est juste poser les yeux sur quelque chose. Voir, c'est quand les yeux reçoivent de la lumière réfléchie et/ou émise par quelque chose, que notre cerveau fait une image avec et l'interprète, souvent sans la retenir, sans noter des détails qui semblent évidents.

    Regarder c'est prendre conscience de ces détails, prendre le temps de retenir les petits rien, noter une foule de petites choses, tout un tas de petits riens.

    Par exemple, je vois une fille qui pleure. Mon cerveau en déduit qu'elle est triste (wow je suis un génie hein), et basta. Mais si je la regarde, je vais pouvoir noter où elle regarde, si je prends le temps de bien la regarder je comprendrai peut-être pourquoi elle est triste.

    Autre exemple (un peu moins moisi je crois) je vois un arbre. Super, des branches un tronc des feuilles, woooow, je mérite un prix Nobel *sort* c'est incroyable! Si je le regarde, je note la branche qui a été coupée, derrière les feuilles, la fourche dans laquelle on oiseau a fait son nid. Je vais voir que son tronc est plein de fourmis et donc comprendre qu'il y a une fourmilière pas loin, voire dans l'arbre.

    Troisième exemple, je me regarde dans un miroir. Wow, une fille brune, un peu maigrichonne avec un sourire décalé. Si je me regarde je vais voir la lumière au fond de mes yeux, le regard triste et curieux que je pose sur moi-même, je vais noter le cou tendu (oui je suis stressée) et tout un tas d'autres trucs qui me permettront de me comprendre et de me connaître moi-même. Se parler ça marche pas mal aussi. On a besoin qu'on nous parle, mais on n'a pas forcément envie de parler à quelqu'un donc se parler à soi-même ça marche très bien c'est tout bénèf' -je suis pas folle.

    Dernier exemple. Je regarde un ami (n'importe lequel fera l'affaire, pour le coup -et, oui, tous mes cobayes sont masculins c'est plus court à écrire). Incroyable un être humain! Je connais son visage, son nom, sa stature, je vais savoir où le trouver. Si je m'arrête à le voir, je peux prévoir certaines de ses réactions mais c'est tout. Si je prends le temps de le regarder, je note ses tics et ses manies, qui me dévoilent son état d'esprit, je vais noter la teneur de son regard, s'il fait des grimaces, ce qu'elles veulent dire.

    Parfois même les gens transpirent leurs pensées, je sais pas comment être plus claire, du genre comme si c'était marqué "j'ai faim" sur ma tronche. Du genre, comme si tu regardes quelqu'un et là tu te rends compte qu'il dégage une aura de quelque chose, du genre un gen triste, si tu le vois, il peut rigoler ou quoi que ce soit, mais si tu le regardes, il exsude la tristesse.

    Ce genre de trucs, on ne les voit que lorsqu'on prend le temps de réellement regarder ce qui est autour de soi, de prêter attention aux détails... Parce qu'autrement, on ne voit rien.

    Moi avec mes lunettes et mon énorme myopie je vois souvent mieux que des gens qui ont pas besoin d'une quelconque correction, juste parce que je prends le temps de regarder autour de moi (mais pas toujours) et d'ailleurs des fois je me retrouve à fixer des gens de façon bizarre voire carrément gênante, et ça peut être vraiment perturbant pour les gens autour de moi, alors qu'en fait je projette pas de les tuer mais juste je les regarde.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique